Accueilūüáęūüá∑Chercher

Titanic (film, 1997)

Titanic est un film dramatique américain écrit, produit et réalisé par James Cameron, sorti en 1997.

Titanic
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Réalisation James Cameron
Scénario James Cameron
Musique James Horner
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Paramount Pictures
Lightstorm Entertainment
Pays de production Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis
Genre drame romantique
Dur√©e 195 minutes
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Intégrant à la fois des aspects historiques et fictifs, le film est basé sur le récit du naufrage du RMS Titanic et met en vedette Leonardo DiCaprio et Kate Winslet.

Il raconte l'histoire fictive de deux jeunes passagers du paquebot Titanic en . L'une, Rose, est une passag√®re de premi√®re classe qui tente de se suicider pour se lib√©rer des contraintes impos√©es par son entourage, et le second, Jack, un artiste pauvre, est embarqu√© √† la derni√®re minute en troisi√®me classe pour retourner aux √Čtats-Unis. Ils se rencontrent par hasard lors de la tentative de suicide de Rose et vivent une histoire d'amour vite troubl√©e par le naufrage du navire.

Le cadre du film, une reconstitution fid√®le du naufrage, a √©t√© mis au point avec l'aide de deux historiens, Don Lynch et Ken Marschall. Le tournage a n√©cessit√© la construction d'une maquette quasi grandeur nature du paquebot, des exp√©ditions sur l'√©pave et de nombreux effets sp√©ciaux, notamment num√©riques. Le film a entra√ģn√© un regain d'int√©r√™t notable pour le v√©ritable Titanic qui s'est traduit par la publication ou la r√©√©dition de nombreux ouvrages sur le sujet.

Le film devient un ph√©nom√®ne culturel √† travers le monde et reste pendant une p√©riode record de douze ans le plus grand succ√®s de l'histoire du cin√©ma au box office mondial, avec des recettes aux environs de 1,8 milliard de dollars (2,263 milliards avec les reprises) dans le monde entier. Il tient ce record pendant plus d'une d√©cennie, jusqu'en 2010, lorsque le m√™me r√©alisateur James Cameron le d√©passe avec Avatar. Il a aussi √©gal√© le record de onze Oscars en 1998, dont ceux du meilleur film et du meilleur r√©alisateur. En France, le film aura cumul√© un total de pr√®s de 20,7 millions de spectateurs (22,2 millions d'entr√©es avec les reprises[1]), pla√ßant le film en t√™te du box-office fran√ßais de tous les temps[2].

Le film revient dans les salles de cinéma le , adapté en 3D, à l'occasion du centenaire du naufrage du Titanic, ainsi qu'en 2023 pour ses 25 ans. Il est le quatrième plus grand succès du box office mondial, après avoir occupé la troisième place durant 25 ans.

Synopsis

Synopsis détaillé

Le Titanic est le lieu central de l'action.

En , Brock Lovett est le coordinateur d'une √©quipe qui fouille m√©ticuleusement l'√©pave du c√©l√®bre Titanic, paquebot g√©ant r√©put√© insubmersible qui connut pourtant un destin tragique. Lovett esp√®re mettre la main sur le CŇďur de l'Oc√©an, un collier de diamants unique √† la valeur inestimable, port√© par Louis XVI, dont la d√©couverte lui apporterait la gloire (ce bijou, en r√©alit√© fictif, est inspir√© du diamant bleu de la Couronne). Lors de sa sixi√®me plong√©e en sous-marin, il remonte des profondeurs un coffre-fort dont il esp√®re qu'il contient le pr√©cieux objet. Mais il n'y trouve que quelques vieux billets de banque et un dessin repr√©sentant une jeune femme nue portant le fameux bijou en pendentif.

√Ä des milliers de kilom√®tres de l√†, une vieille dame, Rose Calvert, d√©couvre ce dessin sur l'√©cran de son t√©l√©viseur. Elle contacte Lovett et lui affirme qu'elle est la jeune femme en question. √Čtant l'une des rares personnes √† avoir surv√©cu au naufrage du Titanic encore en vie, elle est amen√©e sur le bateau de l'√©quipe de Lovett et leur raconte la croisi√®re inaugurale du paquebot, son naufrage, ainsi que l'histoire d'amour qu'elle a v√©cue avec Jack Dawson, un artiste voyageant en troisi√®me classe.

Le , Rose embarque sur le Titanic √† Southampton avec sa m√®re, Ruth DeWitt Bukater, son fianc√©, Caledon Hockley, et leurs domestiques. Pendant ce temps, dans un pub du port, quatre hommes disputent une partie de poker, dont l'enjeu final devient les deux billets de travers√©e de 3e classe √† bord du Titanic. En remportant la partie, Jack et Fabrizio (son ami, un immigrant Italien) embarquent in extremis sur le paquebot. La limite du temps imparti pour pouvoir embarquer fait qu'ils ne passent pas par le contr√īle sanitaire et ne sont pas enregistr√©s sur la liste des passagers.

Alors que commence la travers√©e, Rose se sent de plus en plus oppress√©e, pi√©g√©e par les codes rigides d'une haute soci√©t√© r√©gie par les apparences (financi√®res, comportementales et culturelles). Elle √©prouve une profonde aversion √† devoir √©pouser un homme qu'elle n'aime pas simplement parce qu'il est riche et pourra √©ponger les dettes de sa famille. Finalement, le soir du vendredi , apr√®s un d√ģner o√Ļ elle a de nouveau √©t√© totalement ignor√©e de tous, elle se rend jusqu'√† la poupe du navire. Jack, qui fl√Ęnait sur le pont et regardant le ciel √©toil√©, l'aper√ßoit courir en larmes pr√®s de lui. Il est curieux et d√©cide de l'approcher. Il va commencer √† se d√©v√™tir, par√© √† plonger derri√®re Rose pour la secourir si celle-ci se laisse chuter. La jeune femme finit par renoncer √† son funeste projet, mais elle glisse sur un tissu en voulant r√©emjamber le bastingage. Elle se retrouve suspendue dans le vide au-dessus des eaux noires et glaciales de l'Atlantique nord. En la retenant par une unique main, Jack finit par la remonter et la faire basculer sur le pont jusqu'√† s'affaler l'un sur l'autre. Des matelots alert√©s par les cris accourent pour voir ce qu'il se passe et les d√©couvrent allong√©s au sol. Rose est tremblante de frayeur, sa robe est d√©chir√©e, et voyant que le jeune homme a √īt√© une partie de ses v√™tements les marins pensent √† une tentative de viol et menottent aussit√īt Jack, rudement. Mais Rose le d√©fend, en expliquant qu'il l'a sauv√©e d'un accident alors qu'elle avait gliss√© de la rambarde en essayant d'apercevoir les h√©lices du navire. Apr√®s un questionnement brusque et un silence g√™n√©, Jack confirme ses dires, en passant volontairement sous silence le fait qu'elle tentait initialement de mettre fin √† ses jours. Cal et d'autres passagers, qui sont arriv√©s sur les lieux entretemps, p√©rorent puis d√©cident d'inviter Jack √† d√ģner avec eux en premi√®re classe pour le remercier. √Ä l'√©cart des autres, Lovejoy, le valet de Cal, s'√©tonne aupr√®s de Jack que celui-ci ait les lacets d√©faits, sous-entendant qu'il avait quitt√© ses chaussures pour un sauvetage, soi-disant instantan√© et improvis√©, et lui laisse donc entendre qu'il a compris que quelque chose d'autre s'est pass√© entre eux.

Reproduction du CŇďur de l'Oc√©an, bijou au centre de l'action du film.

Le lendemain, samedi , Jack et Rose passent la journ√©e ensemble sur le pont du Titanic, discutant de leur vie. Rose envie la cr√©ativit√© de Jack, son ind√©pendance, sa libert√© d'esprit et son absence d'attaches. Avec l'aide de Margaret ¬ę Molly ¬Ľ Brown, qui a conscience du panier de crabe de la haute soci√©t√©, Jack r√©ussit √† se rendre pr√©sentable avec des v√™tements de qualit√© pour le d√ģner. La plupart des invit√©s se montrent polis, presque amicaux, √† l'exception de Ruth et de Cal qui n'affichent que du m√©pris √† son √©gard. Il est √©galement pr√©sent√© √† de riches passagers, comme le milliardaire John Jacob Astor et sa jeune ma√ģtresse Madeleine. Apr√®s le repas, Jack invite Rose √† une f√™te en troisi√®me classe, sans savoir qu'ils sont √©pi√©s par le valet de Cal, Lovejoy.

Le matin suivant, dimanche , Cal s'emporte contre Rose et la sermonne sur ce qu'une bonne future √©pouse se doit d'√™tre √† ses yeux. Ruth exprime √©galement ses craintes √† sa fille : si le mariage n'a pas lieu, leur famille ruin√©e perdra estime et biens mat√©riels. Rose d√©cide donc de se sacrifier pour le bien de sa m√®re. Jack s'introduit frauduleusement en premi√®re classe pour la raisonner, mais en vain : Rose refuse. Ce n'est qu'au coucher du soleil qu'elle se d√©cide √† le rejoindre et √† quitter le carcan d√Ľ √† son rang. Elle demande √† Jack de la dessiner nue, ne portant que le CŇďur de l'Oc√©an offert peu de temps avant par Cal. Apr√®s s'√™tre ex√©cut√©, Jack et Rose sont oblig√©s de fuir Lovejoy, se r√©fugiant dans les salles des chaudi√®res puis dans la cale, o√Ļ ils se donnent l'un √† l'autre √† l'int√©rieur d'une Renault 1912. Peu apr√®s √™tre ressortis sur le pont, ils assistent √† la collision du Titanic avec un iceberg.

Rose et Jack d√©cident d'aller pr√©venir Ruth et Cal qu'un incident s'est produit, et retournent √† la cabine de Rose, mais en chemin, Lovejoy glisse le bijou dans la poche de Jack, qui est accus√© du vol et enferm√© dans le bureau du ma√ģtre d'armes. Rose, mise au courant de la gravit√© de la situation par le concepteur du navire, Thomas Andrews, se pr√©pare √† monter dans un canot avec sa m√®re. Comprenant le coup mont√©, elle change d'avis au dernier moment et se pr√©cipite au secours de Jack, qu'elle finit par lib√©rer en tranchant ses menottes √† l'aide d'une hache, alors qu'il est attach√© √† une tuyauterie, dans une cellule o√Ļ l'eau leur arrive d√©j√† √† mi-cuisses. Apr√®s sa lib√©ration, tous deux r√©ussissent √† gagner le pont des embarcations, non sans peine, car les grilles obstruant les ponts inf√©rieurs, des 3e classe, sont toutes ferm√©es par un √©quipage tr√®s z√©l√© et pas encore conscient de la gravit√© de la situation.

Jack et Cal persuadent ensuite Rose de monter dans un canot, Cal avouant avoir n√©goci√© un arrangement avec le premier officier William Murdoch de l'autre c√īt√© du navire, et faisant croire √† Rose que Jack en profitera √©galement. Mais, alors que sa chaloupe descend le long de la coque, sous le regard de Jack et Cal, Rose s'en enfuit en rejoignant de nouveau le navire au niveau du pont interm√©diaire, pr√©f√©rant partager le sort de Jack que risquer de revenir √† sa vie d'avant. S'ensuit une poursuite √† l'int√©rieur du Titanic, o√Ļ Cal n'h√©site pas √† faire feu √† de nombreuses reprises sur le jeune couple, avec l'arme de main qu'il a arrach√© √† son majordome. Finalement, celui-ci abandonne pour sauver sa propre vie, alors que l'eau glac√©e de l'Atlantique lui arrive d√©j√† au niveau de la taille, dans la salle de r√©ception des 1re classes au pont D, et remonte sur le pont apr√®s avoir constat√© avec effroi que son manteau, qu'il avait donn√© √† Rose pour la r√©chauffer avant qu'elle n'embarque dans la chaloupe, contenait dans une poche le CŇďur de l'Oc√©an. Press√© d'√™tre √©vacu√©, alors que seuls les femmes et les enfants y ont droit, et au vu du peu de places disponibles dans les embarcations de secours, il rappelle son engagement √† l'officier auquel il a donn√© une grosse somme d'argent. Mais dans la panique, et face √† la situation dramatique que prennent les √©v√©nements, l'homme lui jette ses billets au visage, et apr√®s avoir tu√© deux passagers dans une foule qu'il n'arrive plus √† contenir, dont Tommy, l'ami irlandais que Jack et Fabrizio ont rencontr√© sur le navire, il se suicide. Cal s'empare alors d'une fillette et l'utilise comme pr√©texte pour embarquer sur un des derniers canots, faisant croire qu'il s'agit de sa fille.

Jack et Rose, apr√®s avoir fui Cal, doivent remonter vers les ponts sup√©rieurs. Ils traversent √† nouveau les couloirs inond√©s du navire, √©chappant de peu √† la noyade, jusqu‚Äô√† rencontrer Andrews dans le fumoir (celui-ci se culpabilisant de ne pas avoir con√ßu le bateau contre un naufrage aussi rapide a d√©cid√© de sombrer avec le paquebot). Ils sont finalement contraints de se r√©fugier sur le pont arri√®re qui se r√©v√®le de plus en plus occup√©, √† mesure que la proue s'enfonce dans les eaux. Pendant ce temps, Fabrizio, qui a chut√© dans l'eau apr√®s avoir h√©ro√Įquement sectionn√© un bout de cordage coinc√© dans un bossoir et qui entravait la lib√©ration d'un canot, est tu√© par la chute de la premi√®re chemin√©e du paquebot. Lorsque le navire se brise en deux, Jack emm√®ne Rose tout √† l'arri√®re de la poupe du navire, derri√®re le bastingage, ¬ę l√† o√Ļ ils se sont rencontr√©s pour la premi√®re fois ¬Ľ, avant que la partie arri√®re du navire ne se dresse √† la verticale puis finisse par sombrer. Les deux amants se retrouvent alors dans l'eau glac√©e et trouvent pour refuge une pi√®ce de boiserie. Seule Rose peut y prendre place sans la faire couler. Pour la sauver, Jack accepte alors son sort en restant dans une eau d'√† peine 1 degr√©, sachant qu'il n'a plus aucune chance de survie. Comme la majorit√© des 1 500 victimes de la catastrophe, il finit par mourir d'hypothermie.

Face √† la promesse de survivre, pour lui, qu'elle vient de faire √† Jack, Rose fournit ensuite un dernier effort en √©vacuant, √† la nage, sa planche de bois jusqu'au cadavre flottant d'un matelot ayant un sifflet. Elle r√©ussit alors √† signaler sa pr√©sence au canot de l'officier Harold Lowe, venu rechercher d'√©ventuels survivants. Avec les rescap√©s du naufrage, elle est, au petit matin du , prise en charge √† bord du Carpathia, o√Ļ elle prend soin de se cacher de Cal qui la recherche dans la foule des survivants, pendant la fin de travers√©e. √Ä son arriv√©e √† New York le , elle donne pour nom √† l'homme qui √©tablit une liste de rescap√©s ¬ę Rose Dawson ¬Ľ, et ne redonne plus jamais signe de vie √† sa m√®re.

De retour en 1996, Rose, dont on d√©couvre via de nombreuses photos qu'elle a eu une vie de femme tr√®s libre et ind√©pendante, conclut son histoire, expliquant que Cal, √† sa connaissance, s'est suicid√© pendant la Grande D√©pression, nul ne sachant ce qu'il √©tait advenu du CŇďur de l'Oc√©an. Mais Brock Lovett d√©clare avoir enfin compris le sens de l'histoire du Titanic. La nuit venue, Rose se rend sur la rambarde du navire scientifique et, au-dessus des flots, d√©voile dans sa main le bijou. Une analepse r√©v√®le au spectateur comment, √† son arriv√©e √† New York, elle l'a d√©couvert dans la poche de son manteau. Avec un long sourire, elle jette alors le bijou dans l'Atlantique afin qu'il rejoigne la s√©pulture du Titanic. La fin du film peut √™tre interpr√©t√©e de diff√©rentes mani√®res[Note 1] : Rose s'endort ou meurt dans sa cabine et dans son r√™ve, √† moins qu'il ne s'agisse de l'au-del√†, elle rejoint Jack et tous les passagers disparus dans le naufrage du navire r√©unis dans le Grand Escalier du Titanic pour un baiser final et √©mouvant.

Fin alternative

Les scènes coupées du film, présentes dans les éditions spéciale et collector en DVD ainsi que dans les versions Blu-ray, comprennent notamment une fin alternative, qui n'est autre que la fin prévue dans le script d'origine[3].

Dans celle-ci, apr√®s que Rose a fini de raconter son histoire et que les sous-marins sont remont√©s √† la surface, une f√™te est organis√©e sur le Keldych. Lizzy cherche de son c√īt√© sa grand-m√®re et tombe sur Brock Lovett, entamant une discussion sur son nouveau regard vis-√†-vis de la trag√©die du Titanic. Entretemps, Rose s'approche de la poupe du bateau avec l'intention de jeter le CŇďur de l'Oc√©an par-dessus bord ; sa petite-fille l'aper√ßoit alors en train de monter sur la barri√®re de s√©curit√©. Pensant sa vie en danger, Lizzy et Brock la rejoignent et ce dernier se rend compte que Rose √©tait en possession du bijou depuis le d√©but. Le chercheur veut la convaincre de le garder, mais cette derni√®re refuse. D√®s lors, Brock demande √† Rose de lui permettre de le toucher une seule fois. Elle accepte, le met dans sa main mais Brock est tent√© de le garder. Rose finit par le convaincre de la laisser jeter le diamant dans l'oc√©an, sous le regard m√©dus√© de l'√©quipage venu voir ce qu'il se passait. Brock finit par √©clater de rire et demande alors √† Lizzy si elle veut danser. Rose sourit en voyant la sc√®ne et l√®ve les yeux au ciel, observant une √©toile filante. La sc√®ne suivante reprend celle de la version finale du film : Rose s'endort ou meurt dans son lit, au milieu des photographies retra√ßant sa vie, avant de retourner sur le Titanic et retrouver les passagers disparus, dont Jack.

Certains plans et sc√®nes de cette fin alternative sont utilis√©s dans la version d'exploitation du film, comme une partie de la discussion entre Brock et Lizzy ou encore Rose s'approchant de l'arri√®re du bateau, les pieds nus. Cette autre fin, tout comme diff√©rentes sc√®nes coup√©es se d√©roulant au pr√©sent, permettaient de mettre plus en avant l'√©volution du personnage de Brock Lovett : d'abord pr√©sent√© comme un homme cupide et sans scrupules, indiff√©rent √† l'histoire tragique du navire et de ses passagers, il comprenait finalement le sens de ce naufrage et le poids des vies perdues, finissant par renoncer √† son unique obsession depuis des ann√©es : le CŇďur de l'Oc√©an.

Par ailleurs, avec deux autres sc√®nes retir√©es du montage final, cette fin alternative pr√©sentait une constante dans le sc√©nario d'origine : l'apparition d'√©toiles filantes. Une premi√®re √©toile filante √©tait visible dans une sc√®ne o√Ļ Jack raccompagnait Rose au pont sup√©rieur apr√®s leur soir√©e en troisi√®me classe, celui-ci lui indiquant que son p√®re lui avait enseign√© que ces √©toiles repr√©sentaient la mont√©e au ciel des √Ęmes. Une deuxi√®me √©toile filante devait √™tre perceptible lorsque la jeune femme observe le ciel √©toil√©, apr√®s le naufrage, sur le morceau de bois flottant au milieu des d√©bris et des corps, peu avant qu'elle ne d√©couvre que Jack est d√©c√©d√©. Enfin, la derni√®re √©toile filante est observable dans cette fin alternative[3].

Fiche technique

Ic√īne signalant une information Sauf indication contraire ou compl√©mentaire, les informations mentionn√©es dans cette section peuvent √™tre confirm√©es par la base de donn√©es IMDb.

Distribution

Personnages fictifs dans le présent (1996)

Personnages fictifs présents à bord du Titanic en 1912

Personnages historiques présents à bord du Titanic en 1912

Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[8]. Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[9]

Production

James Cameron a écrit, produit et réalisé le film.

La réalisation de Titanic a requis de nombreuses prouesses techniques et un recours à des techniques peu utilisées à l'époque comme la création de figurants et de cascadeurs virtuels. James Cameron a écrit, réalisé et monté le film qu'il a également produit lui-même par le biais de sa maison de production (Lightstorm Entertainment). Certains plans utilisent des figurants réels, des maquettes, des éléments entièrement conçus par ordinateur, comme la mer et des personnages. Le film est en effet l'un des premiers à avoir utilisé des cascadeurs retouchés numériquement pour leur donner diverses apparences et pour créer des foules, comme dans la scène du départ[10].

En raison de la longueur d√©j√† tr√®s importante du film, plusieurs sc√®nes pr√©sentes dans le script n‚Äôont pas √©t√© tourn√©es ou ont √©t√© finalement coup√©es lors du montage, comme la sc√®ne pr√©c√©dant la tentative de suicide o√Ļ Rose va dans sa cabine, brise son miroir, arrache son collier et se d√©coiffe ; la sc√®ne de rixe entre Jack et Lovejoy peu avant que le navire se brise ; ou encore la sc√®ne sur le Carpathia o√Ļ Cal retrouve Rose, cette derni√®re lui annon√ßant que tout est fini[11]; ainsi que plusieurs sc√®nes historiques (lorsque le commandant Smith et les officiers aper√ßoivent au loin un vaisseau qui semble √™tre le Californian ; une autre sc√®ne rapport√©e par les t√©moins √† l'√©poque montre le milliardaire John Jacob Astor rassurant son √©pouse Madeleine dans le gymnase du paquebot en √©ventrant un gilet de sauvetage pour lui montrer le li√®ge qu'il contient).

Genèse

Le projet, depuis longtemps pr√©sent dans l'esprit de Cameron, a commenc√© √† voir le jour quand le r√©alisateur a film√© des icebergs au large de la Nouvelle-√Čcosse, donnant au film le titre fictif de Planet Ice[12]. Le projet prenant forme, les studios ont envisag√© plusieurs acteurs pour jouer le r√īle de Jack Dawson, notamment Macaulay Culkin. Matthew McConaughey et Chris O'Donnell ont √©galement √©t√© consid√©r√©s pour le r√īle, mais Cameron voulait un acteur plus jeune[13]. Concernant le r√īle de Rose, Gwyneth Paltrow (pour Rose jeune) et Fay Wray (pour Rose √Ęg√©e) ont √©t√© envisag√©es, cette derni√®re refusant par peur que cette exp√©rience soit traumatisante pour elle. Robert De Niro s'est quant √† lui vu offrir le r√īle du capitaine Smith mais a d√Ľ refuser, souffrant √† l'√©poque d'une infection gastro-intestinale[14]. C'est finalement la directrice de casting, Mali Finn, qui convainc Cameron d'engager Kate Winslet puis Leonardo DiCaprio. La premi√®re rencontre entre les deux acteurs confirme qu'ils ont le talent et l'alchimie n√©cessaire pour rendre cr√©dible la romance entre Jack et Rose[15].

Les acteurs campant des personnages réels, par exemple Bernard Hill (le commandant Edward Smith), Eric Braeden (John Jacob Astor IV) ou Jonathan Hyde (Joseph Bruce Ismay) ont été choisis pour leur ressemblance physique avec le personnage qu'ils interprètent[16].

Reconstitution du paquebot et de son naufrage

¬ę Redonner vie √† ce bateau a √©t√© pour moi une plus grande satisfaction que de le faire couler √† nouveau. ¬Ľ

‚ÄĒ James Cameron[17]

Le Grand Escalier de l’Olympic a inspiré les décorateurs pour recréer celui du Titanic.

Pour les besoins du tournage, une maquette √† taille r√©elle du paquebot a √©t√© construite[Note 2] - [18]. Les constructeurs ont pour cela consult√© les plans originaux du paquebot fournis par les chantiers Harland and Wolff, constructeurs du Titanic[19]. Une maquette d'√©tude de huit m√®tres a √©galement √©t√© construite avant le d√©but des travaux[20]. La construction du d√©cor grandeur nature a d√©but√© le , 85 ans jour pour jour apr√®s le lancement du Titanic[21]. Selon Jon Landeau, producteur du film, tourner sur une maquette de cette taille a √©vit√© un millier d'effets sp√©ciaux[22]. Pour faire des √©conomies, seul un c√īt√© de la coque a √©t√© construit. Des observations m√©t√©orologiques ont d√©termin√© que le meilleur c√īt√© √©tait le flanc tribord du paquebot. Or, le jour de son d√©part, le Titanic pr√©sentait son flanc b√Ębord au quai. Il a donc √©t√© d√©cid√© de tourner la sc√®ne du d√©part du Titanic √† l'envers et de la mettre dans le bon sens en postproduction. Les accessoires, costumes et v√©hicules pr√©sents pour la sc√®ne ont donc √©t√© con√ßus avec des inscriptions invers√©es pour correspondre[23].

Le r√©alisme a √©t√© pouss√© assez loin puisque les bossoirs du d√©cor ont √©t√© fournis par la soci√©t√© Wellin, qui a con√ßu ceux du Titanic[24]. Lors du tournage, les chaloupes ont r√©ellement √©t√© affal√©es et descendues le long de la coque ce qui a permis aux acteurs et membres de l'√©quipe de comprendre le sentiment d'angoisse qui a pu saisir les passagers pri√©s d'embarquer dans ces canots[25]. Le navire ainsi reconstitu√© dans ses moindres d√©tails pouvait √™tre inclin√© gr√Ęce √† huit cylindres hydrauliques[26]. Pour les sc√®nes finales, la structure a √©t√© coup√©e en deux pour faciliter le tournage et l'immersion. La partie avant pouvait √™tre abaiss√©e pour s'immerger[27], tandis que la partie arri√®re √©tait plac√©e sur une plate forme basculante qui lui permettait de se dresser[28].

Pour filmer les sc√®nes o√Ļ le navire est en pleine mer, ainsi que certaines sc√®nes du naufrage, le studio Digital Domain, charg√© des effets sp√©ciaux, a utilis√© une maquette du Titanic au 1/20e[29]. Le Carpathia n'a en revanche pas √©t√© reconstruit. Les sc√®nes qui s'y d√©roulent ont en r√©alit√© √©t√© tourn√©es sur le d√©cor du Titanic r√©am√©nag√©[30].

Des décors intérieurs indépendants ont également été créés, représentant la salle à manger de première classe et le Grand Escalier[Note 3] - [31]. Les deux décors ont été conçus de façon à pouvoir être inclinés et immergés pour les scènes du naufrage[Note 4] - [32]. Les moquettes de la salle à manger ont été fournies par la compagnie qui avait produit le modèle authentique[33].

√Ä l'inverse, d'autres d√©cors comme celui du fumoir ne pouvaient √™tre inclin√©s. Pour les sc√®nes de naufrage se d√©roulant dans de tels d√©cors, par exemple lorsque Jack et Rose parlent une derni√®re fois avec le concepteur du navire, Thomas Andrews dans le fumoir, les acteurs ont d√Ľ simuler eux-m√™mes l'inclinaison du navire en se penchant de c√īt√©, de m√™me que la cam√©ra[34]. Il a √©galement fallu placer des accessoires sp√©ciaux, comme des verres au contenu solide et inclin√©[Note 5] - [35]. Enfin, certains d√©cors n'ont √©t√© cr√©√©s qu'en maquettes √† √©chelle 1/4, comme le salon de premi√®re classe. Les acteurs ont donc tourn√© sur fond vert les sc√®nes o√Ļ ils se trouvent dans cette pi√®ce, puis ont √©t√© int√©gr√©s dans le d√©cor durant la postproduction[36].

Pour loger les d√©cors immergeables, la 20th Century Fox a acquis seize hectares de terrain le long des c√ītes de Rosarito, en Basse Californie mexicaine. Des op√©rations de dynamitage ont d√©but√© en pour creuser les bassins, le plus grand ayant une capacit√© de 85 000 m3, et le second de 25 000 m3[22]. Un autre bassin d'une capacit√© de 1 600 m3, a quant √† lui servi au tournage des sc√®nes montrant les naufrag√©s qui se d√©battent dans l'eau glac√©e et les rescap√©s dans les canots[37].

Visites de l'épave et tournage sur celle-ci

James Cameron a tenu √† visiter l'√©pave du Titanic avant le tournage[38]. Il a pour cela particip√© √† des plong√©es sous-marines sur l'√©pave avec l'√©quipe du docteur Anatoly Sagalevitch[39]. Cameron a demand√© six millions de dollars √† la Fox et √† la Paramount Pictures pour s'embarquer sur un navire de recherche russe, l‚ÄôAkademik Mstislav Keldych, et filmer le Titanic √† plus de 3 700 m√®tres de profondeur.

En 17 jours, Cameron a effectu√© 12 plong√©es et a pu p√©n√©trer dans l'√©pave gr√Ęce √† une cam√©ra t√©l√©command√©e sp√©cialement mise au point par son fr√®re ing√©nieur, un ROV[40]. Il a notamment pu filmer une des deux suites de luxe (dites ¬ę des millionnaires ¬Ľ) du navire (celle de Charlotte Drake Cardeza et de son fils Thomas) et la salle de r√©ception du navire[41].

Le film s'ouvre sur une plong√©e sur l'√©pave men√©e par Brock Lovett (Bill Paxton). L'√©quipage du sous-marin du film comprend notamment Sagalevitch (qui dans le film, est nomm√© Anatoly Mickaelavich), car, selon Cameron, il ¬ę se devait d'√™tre dans le film ¬Ľ, √©tant le cr√©ateur des sous-marins Mir utilis√©s pour l'exploration et pour le film[42]. Ces sc√®nes ont cependant √©t√© tourn√©es en studio, √† l'aide d'une maquette de l'√©pave fix√©e au plafond pour que le tournage soit plus facile[22]. Les sc√®nes √† l'int√©rieur de l'√©pave ont quant √† elles √©t√© tourn√©es dans une reproduction fid√®le de la salle de r√©ception et de la cabine de Rose telles qu'elles sont sur le site. Le d√©cor, √† taille r√©elle, √©tait immerg√©, et la sc√®ne tourn√©e gr√Ęce au ROV[43]. Les seules images venant de l'√©pave sont celles de la chemin√©e du petit salon de la suite de Rose[5], d'un battant de porte de la salle de r√©ception ainsi que des restes du Grand Escalier.

Les sc√®nes √† bord du Keldysh repr√©sentant Rose √Ęg√©e (Gloria Stuart), ont r√©ellement √©t√© tourn√©es sur l‚ÄôAkademik Mstislav Keldych, utilis√© pour les exp√©ditions. Pour la sc√®ne d'arriv√©e de Rose et de sa petite-fille, il a fallu tourner sur l'h√©liport d'un navire de garde-c√ītes, le Keldysh n'√©tant pas pourvu d'une telle installation[44].

En 2001, Cameron a de nouveau effectu√© des plong√©es sur l'√©pave, plong√©es qu'il a film√©es. Les vid√©os apparaissent dans un film en trois dimensions comment√© par Bill Paxton, Les Fant√īmes du ¬ę Titanic ¬Ľ (Ghosts of the Abyss) sorti en 2003[45]. Cameron a √©galement utilis√© le Keldysh et les submersibles Mir pour une exp√©dition sur l'√©pave du cuirass√© Bismarck coul√© en 1941, et a r√©alis√© un documentaire, Expedition: ¬ę Bismarck ¬Ľ, pr√©sent√© en 2002[46].

Tournage difficile et dépassements budgétaires

D'une logistique et d'une ampleur d√©mesur√©e, le tournage de Titanic fut particuli√®rement √©prouvant pour Cameron et son √©quipe. Le perfectionnisme l√©gendaire du cin√©aste, qui tourne beaucoup de prises, ne fit qu'accro√ģtre les tensions et l'exasp√©ration de certains. Le soir du , apr√®s des prises de vue sur le Keldych, un membre de l'√©quipe empoisonna un repas de cantine, mettant de la ph√©ncyclidine dans la soupe de palourdes. 56 personnes, dont Cameron, durent √™tre transport√©s √† l'h√īpital et mis en quarantaine. Malgr√© une enqu√™te le responsable de l'empoisonnement, probablement un figurant, ne fut jamais identifi√© ni condamn√©[15]. Exc√©d√© par l'exigence de Cameron, le coordinateur de cascades Simon Crane l'insulta en public, et l'√©quipe des cascadeurs quitta le plateau. L'incident ne fut r√©solu que lorsque Crane accepta de faire ses excuses √† Cameron[15].

Sans prendre en compte l'inflation du dollar, Titanic fut √† sa sortie le film le plus cher jamais produit, avec un budget √©quivalent √† 200 millions de dollars[47]. Le budget initial √©tait de 110 millions de dollars[48] - [5], un montant que Cameron lui-m√™me jugea a posteriori tr√®s optimiste, √©tant donn√© la complexit√© du film. Pour minimiser les risques, la Fox partagea les droits de distribution de Titanic avec la Paramount pour 65 millions de dollars, fait exceptionnel √† Hollywood. La Fox se chargea ainsi de l'exploitation √† l'international, tandis que Paramount distribua le film aux √Čtats-Unis[49]. Pour ne rien arranger, la Fox avait d'abord fix√© la date de sortie pour , un d√©lai impossible √† tenir. Les d√©passements de budget finirent par inqui√©ter les responsables qui se firent plus pr√©sents sur le plateau. Cameron, qui avait d√©j√† renonc√© √† la moiti√© de son cachet pour obtenir le feu vert du studio, c√©da l'autre moiti√© et assuma sa responsabilit√©[50].

En réaction des rumeurs sur le tournage et des dépassements de budget, la presse cinéma débuta une campagne de dénigrement du film. Cameron est suspecté à tort d'être peu regardant sur la sécurité de son équipe[51]. Titanic est considéré comme l'exemple même du film à gros budget irresponsable, et les journalistes prédisent un bide commercial qui ruinera la Fox. Certains cadres du studio démissionnent en prévision d'un échec, et on suggère même de faire du film une mini-série[52].

Lorsque la post-production causa de nouveaux dépassements, Cameron proposa au studio de renoncer à ses royalties. Approuvée, une telle décision serait revenue à ce qu'il ne touche pas un centime pour trois ans de travail. Mais Bill Mechanic, chef exécutif de la Fox, soutient le réalisateur et refuse l'offre[50]. Cameron put ainsi toucher un pourcentage des recettes et bénéficier du succès monumental du film. Pour accorder à Cameron les délais nécessaires de finition, la Fox repoussa la date de sortie américaine à , période inhabituelle pour les films aux budgets aussi élevés.

Effets spéciaux

Pour r√©aliser les effets sp√©ciaux de son film, James Cameron a demand√© les services d'une soci√©t√© qu'il a lui-m√™me cr√©√©e en 1993, Digital Domain[53]. Les effets sp√©ciaux ont √©t√© supervis√©s par Rob Legato[54]. Leur r√īle a notamment consist√© √† donner vie au navire lors de la travers√©e, puis du naufrage, dans les plans d'ensemble. En effet, il √©tait impossible de filmer le d√©cor √† taille r√©elle en mouvement. Le studio a donc √©t√© charg√© de placer des acteurs num√©riques (dont les personnages principaux) sur la maquette au 1/20e. C'est notamment le cas dans le plan o√Ļ Jack et Fabrizio sont √† la proue du navire tandis que la cam√©ra survole le navire, plan auquel les producteurs du film ont donn√© le surnom de ¬ę plan √† un million de dollars[55] ¬Ľ. Pour celui-ci, Cameron leur a demand√© d'imaginer qu'ils r√©alisaient une publicit√© pour la White Star Line, le navire voguant au large de la Californie[56]. Des acteurs ont tourn√© sur fond noir, avec des costumes noirs munis de ronds semblables √† des balles de ping-pong, puis des informaticiens s'en sont servis pour reconstituer une doublure virtuelle reprenant les mouvements de l'acteur. Dans ce but, Legato a m√™me fait reproduire le visage de ses enfants parmi les nombreux visages cr√©√©s pour le film[57].

Durant le naufrage, Digital Domain a √©galement eu recours aux doublures virtuelles, notamment pour les chutes de passagers lorsque la partie arri√®re du navire s'√©l√®ve au-dessus des eaux. Il s'agit √† l'origine de chutes de treize m√®tres, mais les effets sp√©ciaux en ont fait des chutes de 60 m√®tres et plus[58]. De m√™me, lorsque les h√©ros s'embrassent avant le plongeon final du navire, ils se trouvent sur un d√©cor d'une quinzaine de m√®tres au-dessus d'un fond vert. Le reste du navire, les chutes, les remous de l'eau et autres √©l√©ments ont √©t√© ajout√©s par la suite[59]. D'autres √©l√©ments, comme la bu√©e ou la vapeur s'√©chappant de la bouche des passagers, sont √©galement l'Ňďuvre du studio[17].

Digital Domain est enfin l'auteur de la séquence informatique présentant le naufrage au début du film. Cameron voulait en effet que le naufrage sur sa partie technique soit expliqué dès le début du film, pour pouvoir ensuite se concentrer sur l'action à proprement parler[60]. La façon dont la collision est présentée par Cameron était une supposition de sa part qui a été confirmée par des expéditions sur l'épave[61].

¬ę Tout le monde peut faire de belles images de choses inconnues. Rares sont ceux qui peuvent tendre un miroir au r√©el. ¬Ľ

‚ÄĒ James Cameron[54]

Costumes, maquillage et attitudes

Afin de recréer l'ambiance des années 1910, des costumes ont été créés par Deborah Scott, ainsi que de nombreux accessoires, des assiettes aux cintres[62] - [63]. Les nombreux figurants ont tous un costume d'époque, et les personnages principaux ont pour leur part de nombreuses tenues différentes, comme le voulait la tradition de l'époque dans les hautes sphères de la société[64].

Les plus gros efforts de maquillage et d'habillement ont cependant √©t√© d√©ploy√©s dans les sc√®nes du naufrage et surtout apr√®s celui-ci. Les passagers morts de froid ont en effet √©t√© ¬ę gel√©s ¬Ľ artificiellement[65], op√©ration qui a sans cesse due √™tre r√©it√©r√©e[66] - [67], le maquillage √©tant toujours dilu√© √† cause de l'eau.

Afin que les acteurs incarnant des passagers de première classe se comportent comme l'auraient fait ceux de l'époque, un professeur, Lynne Hockney, était chargé de leur enseigner l'étiquette[68]. Il fallait en effet que les femmes apprennent à porter un corset, à se tenir à table, et Hockney a même appris aux acteurs à rire comme on le faisait à l'époque[69].

Cameron derrière la caméra

En plus d'être le réalisateur du film, James Cameron a également tourné certaines scènes, parfois de façon particulière[70]. Les images du générique d'introduction, montrant le navire quittant le port de Southampton sous forme d'images d'archives, ne sont pas de réelles images d'époque. Elles ont en revanche été tournées par Cameron lui-même avec une caméra d'époque à manivelle, filmant 16 images par seconde[71].

Il a √©galement film√© une sc√®ne plus p√©rilleuse, celle de la mort du capitaine Smith sur la passerelle de navigation. La sc√®ne a √©t√© tourn√©e avec un cascadeur, dans une cabine en acier immerg√©e, et la pi√®ce a r√©ellement √©t√© envahie par des trombes d'eau, Cameron filmant en combinaison de plong√©e[72] - [73]. Cameron est √©galement l'auteur des dessins de Jack. Ce sont d'ailleurs ses mains que l'on voit dans la sc√®ne o√Ļ Jack dessine[5].

Musique

La bande originale du film, compos√©e par James Horner, est devenue la bande originale orchestrale la plus vendue de tous les temps. Elle comprend la prestation de la chanteuse canadienne C√©line Dion. La chanson qui est un succ√®s est en r√©alit√© une bande-son d'essai. C'est un succ√®s mondial qui est rest√© seize semaines √† la premi√®re place des ventes aux √Čtats-Unis et s'est vendu √† 11 millions d'exemplaires[74]. Le , 25 millions de disques s'√©taient d√©j√† √©coul√©s dans le monde[75].

Ce succ√®s a conduit √† la r√©alisation d'un nouvel album, Back to ¬ę Titanic ¬Ľ avec des chansons in√©dites et des reprises, comme celle de Come Josephine in My Flying Machine par Moya Brennan, et certains airs jou√©s par l'ensemble I Salonisti (qui incarne l'orchestre dans le film). Ce disque est pour sa part devenu num√©ro deux des ventes aux √Čtats-Unis[75].

James Cameron ne voulait pas de chanson pour son film. C'est donc secrètement que James Horner a demandé à Céline Dion de participer à des enregistrements, dont le résultat a finalement convaincu le réalisateur pour le générique de fin[76]. Cette chanson, My Heart Will Go On, est récompensée par un Oscar[7] et est un succès mondial. En France, le single est certifié disque de diamant[77].

Accueil

Sortie

Millvina Dean a décliné l'invitation de James Cameron à la première du film.

Titanic est pr√©sent√© pour la premi√®re fois au Festival international du film de Tokyo le . Il sort ensuite le aux √Čtats-Unis et au Canada, puis les 7, 8 et dans la plupart des pays d'Europe. L'un des derniers pays √† le recevoir est le Pakistan, dans lequel il sort le [7].

Millvina Dean, derni√®re survivante du Titanic, est d√©c√©d√©e le √† l'√Ęge de 97 ans. Lors du naufrage du paquebot, elle n'√©tait √Ęg√©e que de 2 mois. Elle a √©t√© invit√©e √† l'avant-premi√®re du film mais a d√©clin√© la proposition, d√©clarant qu'avoir vu Atlantique, latitude 41¬į avait d√©j√† √©t√© trop douloureux[14].

Le film sort en VHS le [78]. Il est ensuite sorti en DVD le , avec pour seul bonus une bande-annonce. C'est le premier DVD √† se vendre √† plus d'un million d'exemplaires. Une nouvelle √©dition ¬ę collector ¬Ľ √† deux ou quatre DVD est sortie le . Le film est propos√© en deux parties, sur deux DVD, proposant trois commentaires audio et des documentaires pouvant √™tre visionn√©s au cours du film. Les deux DVD suppl√©mentaires contiennent des sc√®nes coup√©es et des documentaires. L'√©dition √† deux DVD est appel√©e ¬ę √©dition sp√©ciale ¬Ľ et celle √† quatre disques, ¬ę √©dition Deluxe ¬Ľ[79] - [80].

Jon Landau, le producteur de Titanic, a sous-entendu qu'une sortie en format Blu-ray était possible au printemps 2012, en concomitance avec la nouvelle sortie du film au cinéma, cette fois-ci en version 3D, dans cette même période[81].

Accueil du public et critiques

Titanic
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Titanic a recueilli une recette de 1 845 034 188 $ dans le monde entier, devenant le premier film √† atteindre la barre symbolique du milliard de dollars, et √©tablit des records de nombres d'entr√©es[82] (128 millions d'entr√©es cumul√©es aux √Čtats-Unis un an apr√®s sa sortie, 21,8 millions en France et 17,2 millions au Royaume-Uni). Apr√®s avoir supplant√© La Grande Vadrouille, consid√©r√© comme ind√©tr√īnable depuis 1966[83], Titanic reste √† ce jour le film ayant remport√© le meilleur score au box-office fran√ßais, avec 21 465 445 entr√©es, devant Bienvenue chez les Ch'tis (2008) avec 20 478 523 entr√©es et Intouchables (2011) avec 19 385 740 entr√©es, au palmar√®s historique des films les plus vus en France[84]. Il a √©galement √©t√© en t√™te du box-office mondial durant douze ans avant d'√™tre rattrap√© par Avatar (2009) en d√©but d'ann√©e 2010[85]. Apr√®s sa ressortie en 3D dans le monde entier en 2012, le film gagne une recette suppl√©mentaire de 341 338 114 $ devenant le deuxi√®me film ayant d√©pass√© les 2 milliards de dollars avec une recette s'√©levant √† 2 186 372 302 $.

√Ä sa sortie et apr√®s, Titanic a su satisfaire la critique √† diff√©rents degr√©s. Ainsi, dans Cin√©Live, le journaliste Laurent Weil parle d'un ¬ę grand film ¬Ľ, et dit que Cameron signe ici son ¬ę long m√©trage le plus ambitieux, v√©ritable plaisir des yeux et du cŇďur[86] ¬Ľ. Le magazine Premi√®re dit de Cameron qu'il est un ¬ę virtuose ¬Ľ, et que ¬ę si les producteurs ne sont pas s√Ľrs de r√©cup√©rer leur investissement, on en a nous (enfin, vous) pour notre (votre) argent[87] ¬Ľ. T√©l√©rama, plus mitig√©, lui donne une note moyenne, consid√©rant cependant que, si Cameron simplifie parfois, il ¬ę ne s'est pas born√© √† exhiber ses effets sp√©ciaux, il a fait du cin√©ma ¬Ľ[88]. Jean Tulard, dans son Guide des films, lui donne trois √©toiles et consid√®re que, si le naufrage a d√©j√† √©t√© √©voqu√© dans maints films, ¬ę celui-ci les surpasse sans discussion ¬Ľ[89].

Le site Metacritic rel√®ve une moyenne de 75 sur 100 sur trente-cinq critiques[90]. The New York Times conclut pour sa part sa critique en faisant le parall√®le entre le film et le paquebot au sujet de leur r√©putation de grandeur, mais que ¬ę ce Titanic est trop bon pour couler[91] ¬Ľ. Le critique am√©ricain Roger Ebert se montre tr√®s enthousiaste, consid√©rant que tous les √©l√©ments du film sont √©quilibr√©s, et que les effets sp√©ciaux, loin d'attirer l'attention du spectateur, se contentent de faire leur travail[92]. Il le classe comme le neuvi√®me meilleur film de 1997[93].

Certains critiques se sont montr√©s plus mitig√©s quant au sc√©nario et aux dialogues. Ainsi, Richard Corliss de Time trouve que le film manque d'√©l√©ments √©motionnels int√©ressants[94]. Le Los Angeles Times se montre particuli√®rement cinglant, d√©clarant que ¬ę ce qui nous fait vraiment pleurer est le fait que Cameron pense que l'√©criture de tels films soit dans ses capacit√©s. Non seulement ce n'est pas le cas, mais √ßa ne s'en approche m√™me pas[95] ¬Ľ. Le r√©alisateur Robert Altman a d√©clar√© que c'√©tait le pire film qu'il ait pu voir dans sa vie[96]. En 2003, les spectateurs de la BBC One lui ont accord√© le titre de ¬ę pire film de tous les temps[97] ¬Ľ.

Box-office

Pays Box-office Classement de tous les temps Comparaison avec le film classé no 1
Box-office Mondial2 261 813 237 $4e2 923 706 026 $
(Avatar)
Box-office Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis - Drapeau du Canada Canada674 254 922 $8e936 662 225 $
(Star Wars : Le Réveil de la Force)
Box-office Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis - Drapeau du Canada Canada
Ajusté après inflation
1 221 303 800 $5e1 719 399 546 $
(Autant en emporte le vent)
Box-office Drapeau de la Belgique Belgique3 510 221 entr√©es1er-
Box-office Drapeau de la France France20 758 841 entr√©es (1re exploitation)1er-
Box-office Drapeau de la Suisse Suisse2 052 496 entr√©es1er-

Diffusion à la télévision française

Au fil des rediffusions, le film rencontre un grand succ√®s √† la t√©l√©vision fran√ßaise o√Ļ les audiences restent √©lev√©es malgr√© la dur√©e du film ainsi que sa large exploitation au cin√©ma et en vid√©o :

  • en , lors de sa premi√®re diffusion en clair (hors Canal+, qui elle a lieu le ), sur deux soir√©es sur TF1 (le 19 et le 20), le film est vu par 7,7 millions de t√©l√©spectateurs pour sa premi√®re partie (32,3 % de part d'audience - PDA) et 8,2 millions pour la deuxi√®me (34,2 % de PDA) ;
  • la deuxi√®me diffusion, le sur la m√™me cha√ģne, rassemble 6,6 millions de t√©l√©spectateurs (34,1 % de PDA) ;
  • la troisi√®me, le √† nouveau sur la m√™me cha√ģne, r√©unit un peu plus de 7 millions de t√©l√©spectateurs (35,8 % de PDA) ;
  • la quatri√®me a lieu le , toujours sur TF1, cette fois-ci en d√©but d'apr√®s-midi ;
  • la cinqui√®me, concomitante avec la sortie en 3D au cin√©ma et l'anniversaire du naufrage, le (cent ans apr√®s la catastrophe), attire presque 6,2 millions de t√©l√©spectateurs sur France 2 (26,4 % de PDA ‚ÄĒ en t√™te des audiences de la soir√©e). Cinq jours plus t√īt, la cha√ģne avait d√©j√† diffus√© un docufiction sur le Titanic en d√©but de soir√©e (13,8 % de PDA ‚ÄĒ 3e sur la tranche horaire)[98] ;
  • la sixi√®me diffusion a lieu sur France 4 le et r√©unit 1,5 million de t√©l√©spectateurs pour 7,1 % PDM, pla√ßant largement la cha√ģne en t√™te des audiences TNT[99] ;
  • la septi√®me a lieu sur la m√™me cha√ģne en fin d'apr√®s-midi, le [100] ;
  • la huiti√®me diffusion a lieu le sur France 3. Elle attire 2,9 millions de t√©l√©spectateurs pour 13,9 % de PDM[101] ;
  • la neuvi√®me diffusion du film en clair a lieu le sur TF1[102] - [103] - [104], r√©unissant pr√®s de 1,9 million de t√©l√©spectateurs pour 23,8 % de PDM[105] - [106] ;
  • la dixi√®me diffusion a lieu le sur TMC[107] - [108] - [109] et attire plus de 1,1 million de t√©l√©spectateurs pour 6,5 % de PDM[110] - [111] - [112] ;
  • la onzi√®me diffusion du film a lieu le sur TFX[113] et r√©unit 762 000 t√©l√©spectateurs pour 4,3 % PDM[114] ;
  • la douzi√®me a lieu sur la m√™me cha√ģne en seconde partie de soir√©e, le [115] ;
  • la treizi√®me diffusion a lieu le sur TMC[116] et rassemble 993 000 t√©l√©spectateurs[117] ;
  • la quatorzi√®me diffusion a lieu le sur TF1[118] et r√©unit 3,5 millions de t√©l√©spectateurs[119] ;
  • la quinzi√®me a lieu sur la m√™me cha√ģne dans l'apr√®s-midi du [120] et attire 2,5 millions de t√©l√©spectateurs pour 20,3 % de PDM[121] ;
  • la seizi√®me diffusion a lieu le sur C8[122] et r√©unit 610 000 t√©l√©spectateurs soit 3,9 % du public pour 6,8 % de PDM[123] ;
  • la dix-septi√®me a lieu sur la m√™me cha√ģne en seconde partie de soir√©e, le [124] ;
  • la dix-huiti√®me diffusion a lieu sur TF1 le [125] et r√©unit 2,4 millions de t√©l√©spectateurs pour 15,9 % PDM[126] ;
  • la dix-neuvi√®me a lieu sur la m√™me cha√ģne en d√©but d'apr√®s-midi, le [127] ; l'audience r√©alis√©e a repr√©sent√© 22,1 % de PDM[128].

Ressortie en 3D

Apr√®s Titanic, James Cameron ne produit plus de film long m√©trage pendant plus de 10 ans avant de revenir avec son premier film en trois dimensions, Avatar[129]. C'est en pr√©sentant ce dernier au Comic-Con de San Diego qu'il annonce la sortie prochaine d'une version de Titanic sous ce m√™me format[130]. Il d√©clare durant le festival qu'apr√®s avoir fait quelques tests, ¬ę √áa a l'air spectaculaire. Mais il faut vraiment que le r√©alisateur soit impliqu√© pour s'assurer que les d√©cisions soient prises correctement ¬Ľ. Selon lui, ¬ę cela prend d'un an √† dix-huit mois pour ce faire, selon la complexit√© ¬Ľ[131]. En , Cameron annonce envisager de faire sortir le film au printemps 2012, pour le centenaire du naufrage du Titanic[132]. En effet, le r√©alisateur s'oppose ouvertement aux conversions en 3D faites dans l'urgence, telles que celle du Choc des Titans et souhaite donc prendre son temps[133].

Le film est alors remasterisé en format 4K avant d'être converti en 3D relief. Sa sortie internationale est fixée pour le , la semaine précédant le 100e anniversaire de la traversée inaugurale et du naufrage du paquebot[134]. La première affiche officielle est dévoilée le [135]. Le master 4K réalisé pour l'occasion sera utilisé pour l'édition du Blu-ray, sortie en [136].

Le r√©alisateur n‚Äôa modifi√© qu‚Äôune seule sc√®ne dans la version 3D. En effet, apr√®s la sortie du film en 1997, James Cameron re√ßoit un e-mail de l'astrophysicien am√©ricain Neil deGrasse Tyson, lui expliquant que le ciel qu'observe Rose, lorsqu'elle se tient √† un morceau de bois apr√®s le naufrage, est inexact. La vo√Ľte c√©leste n'√©tait pas le ciel √©toil√© qu'elle aurait d√Ľ voir. En bon perfectionniste qu'il est, Cameron a modifi√© dans la version en relief le ciel, en suivant une carte donn√©e par Tyson[137].

Le succ√®s est √† nouveau au rendez-vous avec des recettes mondiales de plus de 300 millions de dollars, dont un triomphe pour sa sortie en Chine, o√Ļ le film bat le record du meilleur d√©marrage pour un film √©tranger en une semaine avec une recette de 58 millions de dollars[138]. Aux √Čtats-Unis, le film marche tr√®s bien, d√©passant le r√©sultat de Star Wars, √©pisode I : La Menace fant√īme √©galement ressorti en 3D quelques semaines plus t√īt[139]. En France, le film d√©passera le million d'entr√©es, portant le score cumul√© √† pr√®s de 22 millions de spectateurs.

Regain d'intérêt pour le Titanic

Affiche du premier film sur le naufrage du Titanic. Aucun film avant celui de James Cameron n'a suscité un tel engouement pour l'histoire du navire.

Le film de James Cameron, en plus de son succ√®s plan√©taire, relance fortement l'int√©r√™t du public pour le Titanic et son histoire[140]. De nombreux films avaient auparavant √©t√© tourn√©s sur le sujet (dont une superproduction nazie et un film r√©alis√© avec l'aide de certains survivants : Atlantique, latitude 41¬į[5]), mais aucun n'avait suscit√© un tel engouement m√©diatique et populaire[141].

En effet, √† ce film succ√®de la parution de nombreux ouvrages, parfois leur r√©√©dition ou leur traduction (c'est par exemple le cas du r√©cit Rescap√© du ¬ę Titanic ¬Ľ du colonel Archibald Gracie, mort le ). Cameron n'est d'ailleurs pas le seul √† avoir √©t√© inspir√© par le Titanic √† cette √©poque puisque Robert Lieberman a sorti peu de temps avant un t√©l√©film (Le ¬ę Titanic ¬Ľ) avec Catherine Zeta-Jones et Peter Gallagher[142], tandis que le d√©veloppeur de jeux vid√©o Cyberflix sort en un jeu vid√©o intitul√© Titanic : Une aventure hors du temps[143].

Ce regain d'intérêt s'est également exprimé sur Internet, avec la naissance de nombreux sites sur le sujet, et de communautés de passionnés[144]. De nombreuses reproductions d'objets du navire, ainsi que des accessoires du film (gilets de sauvetage, vaisselle) se sont vendus en grande quantité dans les années qui ont suivi le succès de Titanic[145], et les associations consacrées au Titanic, comme la Titanic Historical Society fondée par Edward Kamuda en 1967[Note 9], l'association française du Titanic[146] et des associations de nombreux autres pays[141] ont connu un fort accroissement du nombre de leurs adhérents à la suite de la sortie du film. Dans le cas de l'association française du Titanic, ce succès a permis à l'organisation de remporter une victoire, puisqu'en 2000, elle a réussi à réhabiliter le musicien Roger Bricoux, mort à bord en 1912, qui était accusé de désertion lors de la Première Guerre mondiale, l'administration française n'ayant pas reçu de certificat de décès[147].

Le Grand Escalier du Titanic reconstitué pour une exposition.

Enfin, l'engouement pour le Titanic s'est traduit par la production d'un nouveau film de James Cameron, Les Fant√īmes du ¬ę Titanic ¬Ľ, en 2003, ainsi que par la cr√©ation d'une com√©die musicale sur le th√®me du Titanic en 1997[140] - [141]. Une exposition consacr√©e au film, recr√©ant notamment certains d√©cors sur 5 000 m2, a √©galement vu le jour au Stade de Wembley de Londres en 1999, avant de parcourir le monde[148]. En France, une exposition intitul√©e ¬ę Tr√©sors du Titanic ¬Ľ s'est quant √† elle tenue en 2003 √† la Cit√© des sciences et de l'industrie du parc de la Villette[149].

Le film Titanic a également eu une conséquence plus inattendue : depuis sa sortie, les navires de croisière interdisent aux passagers de se hisser à la proue, des passagers ayant tenté d'imiter les héros du film[150].

Conséquences pour les acteurs

Le succ√®s de Titanic donne une impulsion ph√©nom√©nale √† la carri√®re des acteurs principaux. Celui qui en b√©n√©ficie le plus est Leonardo DiCaprio. De nombreuses fans tombent litt√©ralement amoureuses de lui, se bousculant pour revoir le film[151]. Les journaux parlent de ¬ę DiCaprio-mania ¬Ľ pour d√©signer ce ph√©nom√®ne[152] - [153]. Cette fr√©n√©sie n'est cependant pas du go√Ľt de tous, et contrairement √† Kate Winslet et Gloria Stuart, DiCaprio n'est pas nomm√© aux Oscars[154]. Sa carri√®re de star est cependant bien lanc√©e. Ainsi, les deux autres films o√Ļ il tient le premier r√īle cette ann√©e-l√†, Rom√©o + Juliette et L'Homme au masque de fer profitent de cette nouvelle notori√©t√©. Les spectateurs du deuxi√®me film sont √† 55 % f√©minins, et √† 46 % √Ęg√©s de moins de 25 ans[155].

DiCaprio devient un acteur convoit√©. Ainsi, son cachet, qui n'√©tait que de 2,5 millions de dollars pour Titanic, passe √† 20 millions pour La Plage, sorti en 2000[153]. Il tourne ensuite avec des r√©alisateurs tels que Steven Spielberg et Martin Scorsese, est nomm√© trois fois aux Oscars et remporte un Golden Globe[156]. Il regrette cependant d'avoir eu cette √©tiquette d'idole qu'il n'a jamais d√©sir√©e[157].

Kate Winslet, pour sa part, devient une actrice r√©put√©e et tourne par la suite dans plusieurs films r√©compens√©s[158]. Cependant, le tournage dans l'eau gel√©e s'√©tant r√©v√©l√© √©prouvant, elle a d√©clar√© ne plus vouloir tourner avec James Cameron, √† moins qu'on ne lui propose beaucoup d'argent[159]. Enfin, Bernard Hill a vu sa carri√®re conna√ģtre une certaine impulsion et a particip√©, en incarnant le roi Th√©oden, √† l'adaptation du Seigneur des anneaux par Peter Jackson. Il est de fait √† l'affiche de deux des trois films ayant re√ßu onze Oscars[160].

Titanic dans la culture populaire

Titanic, de par son succ√®s plan√©taire, a fait l'objet de nombreux clins d'Ňďil et parodies dans des films et √©missions √† succ√®s. Des sc√®nes embl√©matiques ont √©t√© reprises par la suite. Ainsi, dans le film Ast√©rix et Ob√©lix : Mission Cl√©op√Ętre d'Alain Chabat, le pirate Barbe-Rouge, √† l'instar de Jack, s'√©crie √† la proue de son navire ¬ę Je suis le roi du monde ¬Ľ ; de m√™me pour une sc√®ne dans le film d'horreur Souviens-toi... l'√©t√© dernier 2 ou les personnages de Julie et Karla (interpr√©t√©s par Jennifer Love Hewitt et Brandy) se dressent √† l'arri√®re d'un bateau et crient ¬ę Je suis le roi du monde ¬Ľ. Le film parodique Scary Movie reprendra lui aussi cette fameuse sc√®ne quand deux des personnages du film se trouvent dans un cin√©ma et regardent des bandes annonces. Dans Les Simpson, le film, c'est le groupe Green Day qui parodie l'orchestre du Titanic en entonnant Plus pr√®s de toi, mon Dieu sur une barge en plein naufrage[161]. La sc√®ne avait √©galement √©t√© parodi√©e dans le film Osmosis Jones de Peter et Bobby Farrelly[162]. En 2009, plus de dix ans apr√®s la sortie du film, Sacha Baron Cohen parodie √©galement le film dans Br√ľno[163]. R√©cemment la sc√®ne du film sur la proue du navire a √©galement √©t√© parodi√©e dans le film Les Dents de la nuit. La sc√®ne dans l'eau gel√©e a √©t√© parodi√©e dans le film Bienvenue √† bord avec Franck Dubosc.

Le film a √©galement √©t√© parodi√© dans plusieurs √©missions t√©l√©vis√©es. Ainsi, l'√©dition DeLuxe du film propose trois d'entre elles. Dans l'une d'elles, Ben Stiller et Vince Vaughn tentent de convaincre James Cameron de r√©aliser une improbable suite mettant en sc√®ne les victimes du naufrage r√©sidant sous une forme mutante dans une cit√© sous-marine[164]. Une autre, extraite du Saturday Night Live et r√©alis√©e avec l'aide de Cameron et Bill Paxton pr√©sente une fin ¬ę am√©lior√©e ¬Ľ du film, dans laquelle Rose se r√©v√®le √™tre une mythomane dont le r√©cit comporte de nombreuses incoh√©rences[16].

D'autres parodies ont vu le jour comme celle de Billy Crystal diffusée à l'occasion de la 70e cérémonie des Oscars[165], ainsi que celle du parodiste français Mozinor Titanic Park[166].

Classement

  • Plus grand succ√®s du box-office mondial (hors inflation) de 1998 √† 2010.
  • Deuxi√®me plus grand succ√®s du box-office mondial (hors inflation) de 2010 √† 2019.
  • Troisi√®me plus grand succ√®s du box-office mondial (hors inflation) depuis 2019.
  • Troisi√®me plus grand succ√®s du box-office mondial (avec inflation) derri√®re Autant en emporte le vent (1939) et Bambi (1942).
  • Plus grand succ√®s annuel dans le monde.
  • Deuxi√®me plus grand succ√®s du r√©alisateur.
  • Premier film √† d√©passer le milliard de dollars de recette dans le monde.

Distinctions

En 1998, Titanic est nomm√© pour 14 Oscars, soit le plus grand nombre de nominations, √©galant √ąve en 1951. Des analystes estiment que le film aurait pu battre le record s'il ne fut pas snob√© pour le meilleur acteur ou le meilleur sc√©nario[167]. Il re√ßoit 11 r√©compenses et √©gale ainsi le record historique de Ben-Hur en 1960. Parmi les r√©compenses qu'il re√ßoit se trouvent l'Oscar du meilleur film et celui du meilleur r√©alisateur. Le , lors de la 70e c√©r√©monie des Oscars, Cameron s'exclame ¬ę Je suis le roi du monde ! ¬Ľ, tout comme Jack Dawson dans le film. En 2004, Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi √©gale le record de Ben-Hur et Titanic, obtenant √©galement 11 Oscars.

Titanic reçoit également de nombreuses autres récompenses dans le monde entier, notamment quatre Golden Globes sur huit nominations. La musique de James Horner est particulièrement récompensée, recevant un Oscar et deux Golden Globes, en particulier par le biais de la chanson My Heart Will Go On interprétée par Céline Dion, qui est un succès mondial.

Récompenses

Nominations

Respect de l'histoire

Dans le film, Margaret Brown (Kathy Bates) devient la protectrice de Jack.

Titanic a √©t√© r√©alis√© avec l'aide de deux historiens sp√©cialistes du sujet, Don Lynch et Ken Marschall[Note 10]. Leur livre, La Grande Histoire illustr√©e du ¬ę Titanic ¬Ľ avait fait forte impression sur Cameron, notamment les peintures de Marschall. Certaines ont d'ailleurs √©t√© reprises √† l'identique dans le film, comme l'approche du Carpathia ou l'arriv√©e du Titanic √† Cherbourg[168] - [169]. Il a cependant √©t√© moins pr√©sent sur le tournage, √©tant occup√© par les illustrations d'un nouveau livre. S'il avait des inqui√©tudes au sujet du film, notamment sur le fait que le sc√©nario serait centr√© sur une histoire d'amour fictive, il a finalement vu ses craintes dispara√ģtre en visitant le d√©cor[170]. Il a dit √† propos de la reconstitution que ¬ę m√™me les si√®ges en rotin sont juste pile ¬Ľ[171].

Cependant, si la reconstitution est assez proche de la r√©alit√©, le sc√©nario prend parfois des libert√©s avec l'histoire[172]. Ainsi, l'histoire d'amour entre deux membres de classes diff√©rentes aurait √©t√© extr√™mement difficile √† concevoir √† l'√©poque, √† cause des barri√®res (physiques et morales) qui les s√©paraient[5] et il aurait √©t√© quasiment inconcevable qu'une femme de la haute soci√©t√©, √Ęg√©e seulement de 17 ans, ait une relation sexuelle avec un homme, m√™me si Rose se r√©v√®le √™tre rebelle. Cependant, il s'agit de toute fa√ßon d'une histoire fictive. Les personnages principaux (Jack, Rose, la famille de cette derni√®re et les deux amis de Jack) sont fictifs, mais c√ītoient des personnages r√©els (Ismay, Andrews, le capitaine Smith, J.J. Astor etc.). Cameron s'est toutefois inspir√© d'Emily Ryerson et de Marian Thayer, deux femmes de la haute soci√©t√© de Philadelphie, pour cr√©er le personnage de Ruth DeWitt Bukater, la m√®re de Rose[5]. De m√™me, Cameron s'est inspir√© pour le personnage de Rose, du manuscrit de Helen Churchill Candee, une journaliste et √©crivaine am√©ricaine, qui y relate le naufrage, ainsi que sa romance avec un passager du paquebot[173] - [174] - [175] - [176]. Apr√®s le film, une tombe dans un cimeti√®re de Halifax a particuli√®rement attir√© l'attention, celle d'un certain ¬ę J. Dawson ¬Ľ dans la section ¬ę Titanic ¬Ľ du cimeti√®re de Fairview Lawn. Il ne s'agit pas de Jack Dawson, mais de Joseph Dawson, un soutier mort dans la catastrophe[177]. Par ailleurs, pendant le naufrage du paquebot, on peut apercevoir le milliardaire John Jacob Astor dans le Grand Escalier, peu avant que le d√īme en verre ne se brise sous la pression de l'eau. Or, ce dernier n'a pas coul√© avec le navire, puisque son corps fut retrouv√© une semaine plus tard par le Mackay-Bennett. Son corps √©tait mutil√© et plein de suie, ce qui laissa supposer qu'il avait √©t√© √©cras√© par la chute d'une chemin√©e. Cette th√®se fut n√©anmoins infirm√©e par l'historien George Behe. Ce dernier ayant vu les comptes rendus de ceux ayant rep√™ch√© le corps, presque intact.

La représentation de la mort de William Murdoch a prêté à polémique.

Le film mettant en scène des personnages historiques, il arrive que certains de leurs actes aillent à l'encontre de la vérité, ou représentent des faits non avérés. Ainsi, le personnage de Bruce Ismay n'est pas présenté sous son meilleur jour, apparaissant comme un prétentieux (il affirme avoir choisi le nom du paquebot, ce qui est faux), ignorant (il ne sait pas qui est Sigmund Freud) et surtout coupable d'avoir fait pression sur le capitaine pour augmenter la vitesse du navire. Ce dernier point n'est à ce jour pas avéré puisque, si une passagère a témoigné avoir entendu une telle conversation entre Smith et Ismay (et a refusé de confirmer ses dires sous serment), ce dernier s'en est toujours défendu[178]. Plusieurs faits plaident d'ailleurs en sa faveur, et plusieurs historiens prennent maintenant la défense d'Ismay[179] - [180], qui a par ailleurs été disculpé de toute accusation de faute par les deux commissions d'enquête consécutives au naufrage.

Le fait le plus pol√©mique est cependant la fa√ßon dont le film traite la mort du premier officier William Murdoch. Celui-ci tire en effet sur deux hommes avant de retourner l'arme contre lui. Sa famille a √©mis de vives protestations √† l'encontre de cette sc√®ne[181], et Cameron a lui-m√™me √©mis des regrets √† son sujet. Cette sc√®ne s'inspire d'une rumeur diffus√©e par plusieurs journaux de l'√©poque selon laquelle un officier (g√©n√©ralement suppos√© √™tre Murdoch) se serait suicid√©. Cependant, la th√®se a √©t√© infirm√©e par plusieurs t√©moins. Ainsi, le second officier, Charles Lightoller, a d√©clar√© que Murdoch n'avait pas pu se suicider, car il l'avait vu peu avant le plongeon final du navire. De m√™me, dans son ouvrage Rescap√© du ¬ę Titanic ¬Ľ, Archibald Gracie d√©clare √©galement que, si des coups de feu avaient √©t√© tir√©s, il les aurait entendus[182]. L'id√©e de son suicide est donc g√©n√©ralement r√©fut√©e[183]. Il a √©galement √©t√© suppos√© que l'officier ayant mis fin √† ses jours puisse √™tre Wilde, Moody ou Smith, bien que l√† encore, des t√©moignages s'y opposent[184]. Les cadavres d'aucun de ces officiers n'ayant √©t√© retrouv√©s ou identifi√©s, il est impossible de savoir ce qu'il en est. De plus, aucun des autres cadavres rep√™ch√©s ne comporte de blessures par balle. Ainsi, si l'hypoth√®se du suicide ne peut √™tre totalement d√©mentie, il reste tr√®s probable que ce ne soit qu'une rumeur.

Dans l'√©mission Faux Raccord no 35 diffus√©e par le site AlloCin√©, les auteurs de l'√©mission pointent quelques anachronismes dans le film : Jack √©voque une partie de p√™che au lac Wissota (Wisconsin, √Čtats-Unis). Or, le lac en question est un lac artificiel cr√©√© en 1917, soit 5 ans apr√®s le naufrage du Titanic. De m√™me, dans sa cabine, Rose d√©balle un tableau de Picasso, Les Demoiselles d'Avignon. S'il est possible que Rose ait acquis le tableau (peint en 1907), il n'est pas possible que celui-ci ait disparu dans le naufrage du paquebot. En effet, Les Demoiselles d'Avignon a √©t√© achet√© par le MoMA de New York en 1939[185]. Dans sa version comment√©e du film en 2005, James Cameron d√©clare cependant que les tableaux pr√©sents dans le film ne sont pas les tableaux susmentionn√©s, mais des tableaux leur ressemblant fortement, car il avait conscience de ne pas pouvoir faire passer ces tableaux pour les originaux √† cause de l'incoh√©rence que cela aurait cr√©√©. Il reconna√ģt cependant son erreur concernant le lac Wissota, d√©clarant avoir choisi un lac du Wisconsin au hasard sur une carte.

Au d√©but du film, on retrouve le dessin de nu de l‚Äôh√©ro√Įne dans le coffre du Titanic, plein de boue. Or ce dessin, fait au crayon, n‚Äôaurait pas surv√©cu √† 84 ans dans l‚Äôeau de mer.

On peut également être surpris que Spicer Lovejoy, le valet de Caledon Hockley, puisse disposer d'un Colt M1911, tout juste sorti en production à la fin de l'année précédente, et au seul usage de l'armée américaine. Qu'un civil en détienne un, qui plus est, argenté et gravé, tout juste 4 mois après les premières séries, était quasiment impossible, surtout dans un milieu très distingué, puisque cela voudrait vraisemblablement dire qu'il a été forcément acquis de manière frauduleuse.

Dans la version fran√ßaise du film, apr√®s la collision du navire, le commandant Smith vient demander aux op√©rateurs radio, Jack Phillips et Harold Brice d'envoyer le nouveau signal de d√©tresse ¬ę SOS ¬Ľ, alors qu'en v√©rit√© il leur demanda, dans un premier temps, d'utiliser le signal le plus couramment utilis√© √† l'√©poque, le ¬ę CQD ¬Ľ. Et ce n'est que lors d'un nouveau passage du commandant que l'assistant radio, Bride, un brin moqueur, ne sugg√©ra √† son coll√®gue d'envoyer le ¬ę SOS ¬Ľ, avec ces mots ; ¬ę Envoie le SOS, c‚Äôest le nouvel appel, et c‚Äôest peut-√™tre ta derni√®re chance de l'envoyer ! ¬Ľ, ce qui les fit rire tous les trois. Phillips s'ex√©cuta alors en utilisant ce nouveau code, plus ais√©ment reconnaissable, en alternance avec l'ancien, et l'indicatif du Titanic, MGY ; ¬ę CQD, CQD, SOS, Titanic, position 41.44 N 50.24 W... SINKING... ¬Ľ. Dans la version originale en anglais en revanche, ainsi que dans la version qu√©b√©coise (VQ), le commandant du navire ordonne bien aux op√©rateurs d'envoyer ¬ę CQD ¬Ľ.

Du point de vue de la repr√©sentation du naufrage, James Cameron a publi√© en 2012 un documentaire ¬ę Titanic ¬Ľ: The final word qui pr√©sente les derni√®res d√©couvertes sur le naufrage et l'√©pave[186]. Il explique ainsi quelques erreurs :

  • dans le film, le navire se brise en arri√®re de la troisi√®me chemin√©e. Or on sait depuis 2011 que le navire s'est coup√© juste au devant de cette derni√®re, donc entre la deuxi√®me et la troisi√®me, autrement dit, au milieu et non entre la troisi√®me et la quatri√®me[186] ; il faut aussi noter que l‚Äôangle du paquebot au moment de sa rupture est exag√©r√© dans le film : en effet la structure n‚Äôaurait jamais support√© une telle contrainte et aurait c√©d√© bien avant (angle de rupture estim√© entre 19 et 22 degr√©s, alors que dans le film il est pratiquement √† 45 degr√©s) ;
  • dans le film, apr√®s la cassure, la poupe est tir√©e par la proue et se dresse verticalement avant de couler, toujours √† la verticale. En r√©alit√©, t√©moignages d'√©poque √† l'appui, ainsi que les calculs des logiciels de constructions navales ou encore les constatations faites sur l'√©pave, expliquent que la poupe ne s'est pas dress√©e, elle est rest√©e ¬ę √† plat ¬Ľ, conservant la g√ģte sur b√Ębord. Elle a fini par couler tout en chavirant sur ce c√īt√©[186] ;
  • toujours dans le film, les fus√©es de d√©tresse tir√©es sont de couleur blanche. James Cameron laisse la place au doute quant √† la couleur de ces fus√©es, faute de t√©moignages clairs, mais surtout parce qu'en 2004, une caisse √©ventr√©e de fus√©es a √©t√© retrouv√©e sur l'√©pave. Les embouts des fus√©es, d√©tach√©s, laissent appara√ģtre √† l'int√©rieur de ces derni√®res des colorants de natures diverses : orange, bleus, gris[186]... Des recherches plus pouss√©es tendent n√©anmoins √† conclure que les fus√©es originales √©taient bien blanches. History Channel a par ailleurs admis avoir retouch√© les photos de la caisse dans le but de faire ressortir les couleurs suppos√©es des fus√©es[187].

Notes et références

Notes

  1. James Cameron, dans le commentaire audio pour la sortie en vid√©o du film, maintient l'ambigu√Įt√© de la sc√®ne : ¬ę The big ambiguity here is 'is she alive and dreaming' or 'is she dead and on her way to Titanic heaven?' I'll never tell. Of course, I know what we intended....The answer has to be something you supply personally; individually ¬Ľ
  2. La maquette mesure cependant une quarantaine de mètres de moins que l'original, des coupures ayant été réalisées au niveau de la superstructure et du pont avant.
  3. Le Grand Escalier est un peu plus grand que le véritable escalier du paquebot. Cameron a voulu tenir compte du fait que les gens sont en général plus grands qu'ils ne l'étaient en 1912.
  4. Une scène coupée de presque 5 minutes présente un combat entre Jack et l'homme de main de Cal, Lovejoy, dans la salle à manger progressivement inondée. La scène, tout d'abord jugée nécessaire par l'équipe du film, a été coupé à la suite de projections test qui ont démontré que le public n'y adhérait pas.
  5. Ce trucage est particulièrement visible puisque, par la suite, les verres tombent de la cheminée sans que l'inclinaison du contenu ne varie.
  6. Moyenne réalisée sur 35 critiques
  7. Moyenne réalisée sur 191 critiques
  8. Moyenne réalisée pour 8 titres de presse
  9. Ed Kamuda et son épouse, tous deux membres éminents de la Titanic Historical Society, apparaissent dans le film en tant que passagers de première classe, de même que Don Lynch, historien de l'association.
  10. L'édition Deluxe du DVD du film propose un commentaire audio des deux historiens.

Références

  1. ¬ę Titanic (1997) ¬Ľ, sur JPBox-Office.com (consult√© le ).
  2. ¬ę Top 100 des plus gros succ√®s au Box-office France ¬Ľ, sur SensCritique.com (consult√© le ).
  3. (en) ¬ę Titanic, a screenplay by James Cameron ¬Ľ, sur IMSDb.com (consult√© le )
  4. (en) Sociétés de production, de distribution et d'effets spéciaux du film sur IMDb, consultée le 1er septembre 2009.
  5. Hugh Brewster et Laurie Coulter 1999, p. 86 - 87
  6. (en) Spécifications technique du film sur IMDb, consulté le 1er septembre 2009.
  7. (en) Release dates, IMDb. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  8. ¬ę Fiche du doublage fran√ßais du film ¬Ľ sur RS Doublage, consult√© le 26 novembre 2014
  9. ¬ę Fiche du doublage qu√©b√©cois du film ¬Ľ sur Doublage Qu√©bec, consult√© le 26 novembre 2014
  10. Ed W. Marsh 1998, p. 146 à 157
  11. Le bêtisier du film, titanic.pagesperso-orange.fr
  12. L'Apr√®s-Avatar de James Cameron, DVDrama. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  13. Gwyneth Paltrow : Secrets de tournage, AlloCiné. Consulté le 6 septembre 2009
  14. (en) Titanic (1997) - Trivia, IMDb. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  15. (en) Paula Parisi, Titanic and the making of James Cameron, Orion,
  16. Titanic, Film de Culte. Consulté le 6 septembre 2009
  17. Le film aux 11 Oscars, le Site du Titanic. Consult√© le 24 ao√Ľt 2009
  18. Ed W. Marsh 1998, p. 18
  19. Ed W. Marsh 1998, p. 16
  20. Ed W. Marsh 1998, p. 17
  21. Ed W. Marsh 1998, p. 14
  22. Ed W. Marsh 1998, p. 27
  23. Ed W. Marsh 1998, p. 52-53
  24. Ed W. Marsh 1998, p. 67
  25. Ed W. Marsh 1998, p. 126
  26. Ed W. Marsh 1998, p. 140
  27. Ed W. Marsh 1998, p. 138
  28. Ed W. Marsh 1998, p. 130
  29. Ed W. Marsh 1998, p. 22-23
  30. Le B√™tisier du film, erreur no 249, le Site du Titanic. Consult√© le 24 ao√Ľt 2009
  31. ¬ę Titanic ¬Ľ, le film de James Cameron, L'histoire du RMS Olympic, RMS Titanic et HMHS Britannic. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  32. Ed W. Marsh 1998, p. 20
  33. Ed W. Marsh 1998, p. 93
  34. Titanic de James Cameron, Coffret Deluxe, DVD2. Simulation d'inclinaison (Bonus)
  35. Le B√™tisier du film, erreur no 209, le Site du Titanic. Consult√© le 24 ao√Ľt 2009
  36. Titanic de James Cameron, Coffret Deluxe, DVD2. Maquette du salon de première classe (Bonus)
  37. Ed W. Marsh 1998, p. 163
  38. Ed W. Marsh 1998, p. VIII
  39. Ed W. Marsh 1998, p. 3
  40. ¬ę Titanic ¬Ľ - Secrets de tournage. Les plans de l'√©pave, AlloCin√©. Consult√© le 16 f√©vrier 2009
  41. Ed W. Marsh 1998, p. IX
  42. Ed W. Marsh 1998, p. 6
  43. Ed W. Marsh 1998, p. 142-143
  44. Titanic de James Cameron, Coffret Deluxe, DVD1. Commentaire de James Cameron (chapitre 6)
  45. Le ¬ę Titanic ¬Ľ et le cin√©ma, le Site du Titanic. Consult√© le 24 ao√Ľt 2009
  46. (en) Expedition: ¬ę Bismarck ¬Ľ, IMDb. Consult√© le 30 ao√Ľt 2009
  47. ¬ę Titanic : Au cŇďur de tous les records ¬Ľ, Gilles Boussaingault, La Voix du Nord (consult√© le 16 f√©vrier 2009).
  48. ¬ę Le film aux 11 oscars : les chiffres ¬Ľ, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  49. Rafik Djoumi, ¬ę Dans les DVD, bonus ou malus ? ¬Ľ, sur Arr√™t sur images, .
  50. (en) Robert J. Emery, Les réalisateurs : James Cameron,
  51. (en) Laurent Bouzereau, Le Titanic, Bonus Blu-ray,
  52. ¬ę Hollywood Stories ¬Ľ, sur Forum FANA-Collec, .
  53. (en) Site officiel de Digital Domain. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  54. Ed W. Marsh 1998, p. 146
  55. Titanic de James Cameron, Coffret Deluxe, DVD1. Le plan à un million de dollars (Bonus)
  56. Ed W. Marsh 1998, p. 65
  57. Ed W. Marsh 1998, p. 148
  58. Ed W. Marsh 1998, p. 154
  59. Ed W. Marsh 1998, p. 157
  60. Ed W. Marsh 1998, p. 152-153
  61. Ed W. Marsh 1998, p. 122
  62. Ed W. Marsh 1998, p. 35
  63. Ed W. Marsh 1998, p. 37
  64. Ed W. Marsh 1998, p. 40-41
  65. Ed W. Marsh 1998, p. 38
  66. Ed W. Marsh 1998, p. 164
  67. Ed W. Marsh 1998, p. 168
  68. Ed W. Marsh 1998, p. 88
  69. Ed W. Marsh 1998, p. 90-91
  70. Ed W. Marsh 1998, p. 54
  71. Ed W. Marsh 1998, p. 58
  72. Titanic de James Cameron, Coffret Deluxe, DVD2. Commentaire de James Cameron (chapitre 18)
  73. Le Film aux onze Oscars, James Cameron, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  74. (en) Gold and platinium, RIAA. Consulté le 1er septembre 2009
  75. (en) Titanic, Casenet. Consulté le 1er septembre 2009
  76. ¬ę Titanic ¬Ľ, de James Cameron, Ev√®ne. Consult√© le 1er septembre 2009
  77. ¬ę Certifications Singles Diamant - ann√©e 1998 ¬Ľ, sur Disque en France (consult√© le )
  78. (en) Titanic (VHS) (1997), Amazon. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  79. (en) Titanic (2 Disc Special Edition) (1997) (DVD), Amazon. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  80. (en) Titanic (4 Disc Deluxe Collector's Edition) (1997) (DVD), Amazon. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  81. ¬ę Des nouvelles du Blu-ray de Titanic ¬Ľ, sur HDNum√©rique.com, .
  82. ¬ę Titanic ¬Ľ -Secrets de tournage. Le roi du box-office, AlloCin√©. (consult√© le 16 f√©vrier 2009).
  83. ¬ę - box office story ¬Ľ, sur Box office story (consult√© le ).
  84. Le palmar√®s historique des films les plus vus en France, Points Communs. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  85. ¬ę 1,859 milliard de dollars de recettes : "Avatar" coule "Titanic" ¬Ľ, Lib√©ration.fr avec AFP, 27 janvier 2010.
  86. Critique de ¬ę Titanic ¬Ľ, Cin√©Live no 9. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  87. Critique de ¬ę Titanic ¬Ľ, Premi√®re no 250. Consult√© le 27 ao√Ľt 2009
  88. Danielle Schramm (dir.), Hors série Télérama : le Guide du Cinéma chez soi, 2002, p. 955
  89. Jean Tullard (dir.), Guide des films, volume trois, Robert Laffont, 2005, p. 3185
  90. (en) Titanic, Metacritic. Consulté le 24 février 2020
  91. (en) 'Titanic': A Spectacle as Sweeping as the Sea, The New York Times. Consulté le 3 septembre 2009
  92. (en) Titanic, site de Roger Ebert. Consulté le 3 septembre 2009
  93. (en) Siskel & Ebert's Favourite and Least Favourite Movies of 1997, Ogopogo. Consulté le 3 septembre 2009
  94. (en) Down, down to a watery grave, Time. Consulté le 3 septembre 2009
  95. (en) 'Titanic' Sinks Again (Spectacularly), Los Angeles Time. Consulté le 3 septembre 2009
  96. (en) Altman: ¬ę Titanic ¬Ľ Worst Movie Ever, FOXNews. Consult√© le 3 septembre 2009
  97. (en) ¬ę Titanic ¬Ľ sinks in worst film poll, BBCNews. Consult√© le 3 septembre 2009
  98. Source : l'hebdomadaire Le Film français no 3474 du 20 avril 2011 (page 36)
  99. Alexandre Raveleau, ¬ę Titanic, un carton pour France 4 sur toute la ligne ¬Ľ, sur Toutelatele.com, .
  100. ¬ę Programmes TV du mardi 1er janvier 2013 de 14h √† 17h (bouquet TNT) ¬Ľ, sur PlayTV.fr (consult√© le ).
  101. Marion Olit√©, ¬ę Titanic : Leo DiCaprio et Kate Winslet font recette aupr√®s des 15/24 ans ¬Ľ, sur Toutelatele.com, .
  102. J√©r√īme Ivanichtchenko, ¬ę No√ęl : quel programme t√©l√© pour le 24 d√©cembre ? ¬Ľ, sur Europe1.fr, .
  103. ¬ę Titanic - Dimanche 18 d√©cembre 2016 √† 20:55 ¬Ľ, sur TF1Pro.com (consult√© le ).
  104. K√©vin Boucher, ¬ę Tous les programmes de la t√©l√© du 17 au 23 d√©cembre 2016 ¬Ľ, sur Ozap.com, .
  105. K√©vin Boucher, ¬ę Audiences : "Titanic" leader, France 3 puissante en rediffusion, "Capital" faible, Arte au million ¬Ľ, sur Ozap.com, .
  106. ¬ę Audiences prime : "Titanic" leader sur TF1 √† 4.9 millions - La s√©rie de France 3 forte √† 4.2 millions - "Capital" faible sur M6 √† moins de 9% ¬Ľ, sur JeanMarcMorandini.com, .
  107. ¬ę Tous les programmes de la t√©l√© du 11 au 17 novembre 2017 ¬Ľ, sur Ozap.com, .
  108. ¬ę Titanic - Mardi 14 novembre 2017 √† 21:00 ¬Ľ, sur TF1Pro.com (consult√© le ).
  109. ¬ę Titanic - 21:00 - Mardi 14 novembre - TMC ¬Ľ, sur programme-tv.com (consult√© le ).
  110. Benoit Mandin, ¬ę Audiences TV du mardi 14 novembre 2017 : Allemagne / France leader, Le meilleur p√Ętissier en forte hausse, Titanic puissant, Dr Foster d√©√ßoit ¬Ľ, sur TouteLaT√©l√©.com, .
  111. Benjamin Lopes, ¬ę Titanic : TMC leader des audiences devant New York Unit√© sp√©ciale (TF1) et Le meilleur p√Ętissier (M6) ¬Ľ, sur TouteLaT√©l√©.com, .
  112. Pierre Dezeraud, ¬ę Audiences : France/Allemagne tr√®s large leader, "Le Meilleur P√Ętissier" en hausse, "Titanic" au million sur TMC ¬Ľ, sur Ozap.com, .
  113. ¬ę Programme TV du dimanche 22 avril 2018 ¬Ľ, sur L'Internaute.com (consult√© le ).
  114. J√©r√īme Roulet, ¬ę Audiences TV du dimanche 22 avril 2018 : Taxi 2 √©crase Rocky Balboa, Grantchester fr√īle les 3 millions, Titanic toujours puissant ¬Ľ, sur TouteLaT√©l√©.com, .
  115. ¬ę Programmes TV du mardi 22 mai 2018 de 23h √† 2h (bouquet TNT) ¬Ľ, sur PlayTV.fr (consult√© le ).
  116. Gilles Boussaingault, ¬ę Le film √† voir ce soir : Titanic ¬Ľ, sur LeFigaro.fr, .
  117. Joshua Daguenet, ¬ę Audiences TV Prime (jeudi 24 janvier 2019) : Profilage √©crasant leader, L'√©mission politique au-dessus des 2 millions, Titanic submerge la TNT ¬Ľ, sur TouteLaT√©l√©.com, .
  118. Christophe Gazzano, ¬ę Tous les programmes de la t√©l√© du 28 novembre au 4 d√©cembre 2020 ¬Ľ, sur Ozap.com, .
  119. Joshua Daguenet, ¬ę Audiences TV Prime (dimanche 29 novembre 2020) : Skyfall coule Titanic, Vera talonne TF1, Capital loin derri√®re ¬Ľ, sur toutelatele.com, (consult√© le ).
  120. Caroline Langlois, ¬ę A la TV lundi 28 d√©cembre : tous les films √† voir aujourd'hui ¬Ľ, sur Allocin√©.fr, .
  121. Joshua Daguenet, ¬ę Les reines du shopping supprim√©es, M6 coul√©e par Titanic ¬Ľ, sur toutelatele.com, (consult√© le ).
  122. ¬ę Programme TV de ce soir (lundi 24 mai 2021) : le retour de Patron Incognito (M6), la suite de Plan B (TF1), Soir√©e Titanic sur C8... ¬Ľ, sur Toutelatele.com le lundi 24 mai 2021.
  123. ¬ę Audiences : "Plan B" leader devant F2, "Patron incognito" de retour en hausse sur M6, Bruce Willis attire sur W9 ¬Ľ Publi√© sur purem√©dias le Mardi 25 Mai 2021.
  124. ¬ę Programme TV C8 du lundi 31 mai (Titanic √† 23h45) ¬Ľ, sur T√©l√©-Loisirs le lundi 31 Mai 2021.
  125. Axelle Choffat, ¬ę Naufrage du Titanic : le film √©ponyme diffus√© mercredi 7 d√©cembre sur TF1 ¬Ľ, sur L'Internaute.com, .
  126. Valentin Delepaul, ¬ę Audiences TV prime (mercredi 7 d√©cembre 2022) : Les Invisibles (France 2) leader, Titanic (TF1) domine la finale du Meilleur P√Ętissier (M6) ¬Ľ, sur Toutelatele.com, .
  127. ¬ę Programme TV TF1 du lundi 2 janvier 2023 ¬Ľ, sur PlayTV.fr (consult√© le ).
  128. Valentin Delepaul, ¬ę Affaire conclue : Sophie Davant abandonn√©e par Caroline Margeridon, catastrophe pour H√©l√®ne Dabernat sur France 2 ¬Ľ, sur Toutelatele.com, .
  129. Et si le cinéma prenait vraiment du relief ?, Télérama. Consulté le 1er septembre 2009
  130. (en) Titanic 3D, The Insider. Consulté le 1er septembre 2009
  131. (en) James Cameron confirms ¬ę 3D Titanic ¬Ľ, DigitalSpy. Consult√© le 1er septembre 2009
  132. (en) 'Avatar' director James Cameron: 3D promising, but caution needed, USA Today. Consulté le 24 mars 2010
  133. Cameron √† propos de 3D : ¬ę Titanic ¬Ľ vs ¬ę Le Choc des titans ¬Ľ, √Čcran Large. Consult√© le 3 mai 2010
  134. ¬ę Titanic en 3D relief le 4 avril 2012 : c'est officiel ¬Ľ, sur HDNum√©rique.com, .
  135. ¬ę "Titanic 3D" : la premi√®re affiche d√©voil√©e ¬Ľ, News de Stars. Consult√© le 16 novembre 2011
  136. ¬ę Test du Blu-ray de Titanic ¬Ľ, sur lenouveaucinephile.blogspot.com, .
  137. ¬ę Pourquoi James Cameron a modifi√© une sc√®ne de Titanic... ¬Ľ, Allocin√©.fr
  138. ¬ę Titanic 3D cartonne en Chine, m√™me sans les seins de Kate Winslet ¬Ľ, sur premiere.fr, .
  139. ¬ę 3D Re-Releases ¬Ľ, sur boxofficemojo.com.
  140. Simon Adams, La trag√©die du ¬ę Titanic ¬Ľ, Gallimard, 1998, p. 58
  141. Beau Riffenburgh, ¬ę Toute l'histoire du Titanic ¬Ľ, S√©lection du Reader's Digest, 2008, p. 65
  142. (en) Le ¬ę Titanic ¬Ľ, IMDb. Consult√© le 29 ao√Ľt 2009
  143. (en) ¬ę Titanic ¬Ľ : Adventure Out of Time, IMDb. Consult√© le 29 ao√Ľt 2009
  144. Gérard Piouffre 2009, p. 306-307
  145. Gérard Piouffre 2009, p. 305
  146. (en) (fr) Site de l'AFT. Consult√© le 29 ao√Ľt 2009
  147. Gérard Piouffre 2009, p. 305-306
  148. ¬ę Le Film aux 11 Oscars : l'exposition ¬Ľ, pagesperso-orange.fr (consult√© le 29 ao√Ľt 2009).
  149. Les Tr√©sors du Titanic, cite-sciences.fr (consult√© le 29 ao√Ľt 2009).
  150. Hugh Brewster et Laurie Coulter 1999, p. 89
  151. Leonardo DiCaprio, fluctuat.net (consulté le 1er septembre 2009).
  152. ¬ę Leonardo DiCaprio ¬Ľ, Closer (consult√© le 1er septembre 2009).
  153. Leonardo DiCaprio, Allociné.fr (consulté le 1er septembre 2009).
  154. ¬ę La folie DiCaprio ¬Ľ, L'Express.fr (consult√© le 1er septembre 2009).
  155. (en) ¬ę Trivia for The Man in the Iron Mask ¬Ľ, IMDb (consult√© le 1er septembre 2009).
  156. (en) ¬ę Awards for Leonardo DiCaprio ¬Ľ, IMDb (consult√© le 1er septembre 2009).
  157. ¬ę Leonardo DiCaprio passe le flambeau de sex-symbol √† Zac Efron ¬Ľ, Kelbogos.com, (consult√© le 1er septembre 2009).
  158. (en) ¬ę Kate Winslet ¬Ľ, People.com (consult√© le 12 septembre 2009).
  159. (en) ¬ę Lights, cameras, blockbuster: The return of James Cameron ¬Ľ, The Independant (consult√© le 12 septembre 2009).
  160. (en) ¬ę Biography for Bernard Hill ¬Ľ, IMDb (consult√© le 12 septembre 2009).
  161. James L. Brooks, Matt Groening, Al Jean, Mike Scully, David Silverman, Dan Castellaneta, Yeardley Smith. (2007). Commentaire audio [DVD]. 20th Century Fox
  162. (en) Trivia for ¬ę Osmosis Jones ¬Ľ, IMDb. Consult√© le 12 septembre 2009
  163. (en) Withering Glance: Satirical 'Br√ľno': Good for the gays? StarTribune. Consult√© le 29 ao√Ľt 2009
  164. ¬ę "Titanic" prestige ¬Ľ, dvdrama.com (consult√© le 6 septembre 2009).
  165. (en) Parodie de Billy Cristal, Dakota Films. Consulté le 6 septembre 2009
  166. 2007, Les petits détournements de Mozinor. Consulté le 6 septembre 2009
  167. ¬ę Oscars 2018: The Shape of Water could make history with a record 15 nominations ¬Ľ, sur Gold Derby,
  168. Rick Archbold et Ken Marshall 1998, p. 44 - 45
  169. Rick Archbold et Ken Marshall 1998, p. 106-107
  170. Rick Archbold et Ken Marshall 1998, p. 43
  171. Ed W. Marsh 1998, p. 33
  172. Le B√™tisier du film, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  173. Le manuscrit du ¬ę Titanic ¬Ľ
  174. (en) At Last, the End of the World
  175. (en) Sealed Orders: a ¬ę Titanic ¬Ľ survivor's classic tale of love and fate
  176. (en) Washington Woman Says Officers Demanded That Women Go First
  177. ¬ę FAQ, "Existait-il r√©ellement un homme du nom de Jack Dawson √† bord du ¬ę Titanic ¬Ľ ?" ¬Ľ, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  178. Hugh Brewster et Laurie Coulter 1999, p. 72
  179. Gérard Piouffre 2009, p. 9
  180. (en) Ismay and the ¬ę Titanic ¬Ľ, ¬ę Titanic ¬Ľ historical Society. Consult√© le 24 ao√Ľt 2009
  181. ¬ę Le B√™tisier du film, erreur no 204 ¬Ľ, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  182. ¬ę no 19 FAQ, "Le 1er Officier William Murdoch s'est-il suicid√© ?" ¬Ľ, pagesperso-orange.fr (consult√© le 24 ao√Ľt 2009).
  183. Gérard Piouffre 2009, p. 165
  184. (en) Final analysis, Shots in the Dark. Consult√© le 29 ao√Ľt 2009
  185. Faux Raccords no 35, YouTube. Consulté le 20 octobre 2011
  186. ¬ę Titanic ¬Ľ : The Final Word avec James Cameron, sur History Channel
  187. (en) Samuel Halpern, Signals of Distress - What Color Were They? Consulté le 5 avril 2013

Voir aussi

Sources et bibliographie

  • (en) Robert D. Ballard, Discovery Of The Titanic (Exploring The Greatest Of All Lost Ships), Grand Central Publishing, 1987, 238 p. (ISBN 978-0446513852)
  • (en) Donald Lynch, Titanic: An Illustrated History, Madison Press Books, 1992, 224 p. (ISBN 978-0786864010)
  • (en) Randall Frakes, Titanic: James Cameron's Illustrated Screenplay, Harper, 1998, 368 p. (ISBN 978-0060953072)
  • (en) Ed W. Marsh, photographies de Douglas Kirkland, James Cameron's Titanic, Boxtree, 1998, 208 p. (ISBN 978-0062119384)
  • (en) Hugh Brewster, Laurie Coulter, 882 1/2 Amazing Answers to Your Questions About the Titanic, Scholastic Paperbacks, 1999, 96 p. (ISBN 978-0439042963)
  • (en) Mireille Majoor, Titanic: Ghosts of the Abyss, Scholastic, 2003, 48 p. (ISBN 978-0786818990)
  • Rick Archbold et Ken Marshall, Images du ¬ę Titanic ¬Ľ, Gallimard, , 159 p. (ISBN 9782070603015)
  • Hugh Brewster et Laurie Coulter, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le ¬ę Titanic ¬Ľ, Gl√©nat, , 96 p. (ISBN 2723428826)
  • Ed W. Marsh, ¬ę Titanic ¬Ľ, James Cameron, le livre du film, 84, , 178 p. (ISBN 9782277250364)
  • G√©rard Piouffre, Le ¬ę Titanic ¬Ľ ne r√©pond plus, Larousse, , 317 p. (ISBN 9782035841964)
    • Paula Parisi, "Titanic, l'histoire du film de James Cameron - Les secrets de l'aventure qui a r√©volutionn√© le cin√©ma", Presses de la Cit√©, 1998, 323 p. (ISBN 2258050480)
  • Titanic, James Cameron, Coffret Deluxe 4 DVD
  • Le site du Titanic

Article connexe

Liens externes

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.