Accueil🇫🇷Chercher

Ismael Saibari

Ismael Saibari, né le à Terrassa en Espagne, est un footballeur marocain qui évolue au poste d'ailier droit ou de milieu offensif au PSV Eindhoven.

Ismael Saibari
Image illustrative de l’article Ismael Saibari
Saibari en duel face Ă  Maurits Kjaergaard en 2019.
Situation actuelle
Équipe PSV Eindhoven
Numéro 28
Biographie
Nom Ismael Saibari Ben El Basra
Nationalité Espagnol
Marocain
Belge (depuis 2020)
Nat. sportive Marocain
Naissance
Terrassa (Espagne)
Taille 1,85 m (6′ 1″)
PĂ©riode pro. Depuis 2020
Poste Ailier droit
Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2007 Santa Terrassa CD
2007-2011 KVC Willebroek M
2011-2013 Beerschot VA
2013-2017 RSC Anderlecht
2017-2018 KV Mechelen
2018-2020 KRC Genk
2020 PSV Eindhoven
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2020- Jong PSV050 0(8)
2020- PSV Eindhoven029 0(0)
SĂ©lections en Ă©quipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017 Maroc -16 ans001 0(0)
2020 Maroc -20 ans002 0(1)
2021- Maroc olympique013 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Passé par plusieurs centres de formation belges, il rejoint le PSV Eindhoven en 2020 et intègre définitivement l'équipe professionnelle en 2022. Prenant part à sa première Ligue des champions, il remporte la Coupe des Pays-Bas en 2023.

Saibari passe toutes ses catégories inférieures de sélection nationale avec la sélection marocaine avant de recevoir l'intérêt du sélectionneur Roberto Martínez de la Belgique et de Walid Regragui du Maroc. Depuis 2023, il est international marocain olympique sous la houlette du sélectionneur Issame Charaï.

Biographie

Naissance, jeunesse et débuts (2001-2020)

Né à Terrassa (province de Barcelone) en Espagne au sein d'une famille marocaine de Ksar el-Kebir, Ismael Saibari débute le football en jouant avec son grand frère au parc avant d'être inscrit pour la première fois dans le club amateur du Santa Terrassa CD à l'âge de quatre ans[1]. Deux ans plus tard, à l'âge de six ans, il s'installe définitivement avec sa famille à Anvers en Belgique.

Il intègre directement l'académie du KVC Willebroek situé à Anvers avant d'être repéré par un scout du Beerschot AC. Lorsqu'il a douze ans, il se reconvertit du poste d'attaquant pointe à milieu de terrain. Il y dispute quatre saisons avant que le club fasse faillite. Il intègre alors le centre de formation du RSC Anderlecht et remporte le championnat U13 lors de la saison 2013-14 en compagnie de Yari Verschaeren[2]. Il est viré deux saisons plus tard pour des causes de surpoids.

Il s'engage ensuite au KV Mechelen et au KRC Genk. Avec le KRC Genk, il signe son premier contrat professionnel et dispute la Ligue de la jeunesse de l'UEFA lors de la saison 2019-20. En phase de groupe, il reçoit quatre titularisations et deux entrées en jeu sous l'entraîneur Kevin van Dessel[3].

Formation au PSV Eindhoven (depuis 2020)

Il rejoint les Pays-Bas et le PSV Eindhoven le , signant un contrat de trois ans. Il est dans un premier temps intégré à l'équipe réserve du club[4] - [5].

En il est appelé pour la première fois en équipe première par l'entraîneur Roger Schmidt, en raison notamment de nombreux cas de COVID-19[6]. Il joue alors son premier match le contre l'ADO La Haye, en championnat. Il entre en jeu à la place de Mario Götze et son équipe l'emporte par quatre buts à zéro[7].

Le nouvel entraîneur du PSV, Ruud van Nistelrooy l'intègre à l'équipe première lors de l'été 2022, Saibari en profite pour l'impressionner dès le premier match amical contre le FC Eindhoven où il marque deux buts et contribuent ainsi à la victoire des siens (5-0)[8]. Ses prestations incitent le club à le prolonger et il étend son contrat le 14 juillet 2022, étant alors lié au club jusqu'en juin 2025[9] - [10].

Le , il joue son premier match de Ligue des champions contre l'AS Monaco. Il est titularisé au poste d'ailier droit[11] et les deux équipes se neutralisent (1-1)[12] - [13]. Le 16 août 2022, il est titularisé à l'occasion de la finale des barrages de la Ligue des champions face à Glasgow Rangers lors d'un match à l'extérieur (match nul, 2-2).

Le 9 octobre 2022, à l'occasion d'un match de championnat face au SC Heerenveen, il se blesse aux ischios-jambiers et est contraint de sortir du terrain sur blessure[14]. Un test MRI passé un jour plus tard a révélé l'incapacité de jouer au football avant le mercato hivernal et l'année civile 2023, mettant en péril un potentiel espoir de participer à la Coupe du monde 2022 avec le Maroc[15] - [16] - [17].

En sélection

Né en Espagne de parents marocains et ayant grandi en Belgique, Ismael Saibari est éligible pour représenter l'un de ces trois pays mais son choix se porte sur le Maroc, représentant notamment les moins de 20 ans en 2020 sous le sélectionneur Zakaria Aboub[18].

En août 2022, il est présélectionné par le nouveau sélectionneur du Maroc Walid Regragui pour un stage de préparation à la Coupe du monde 2022 à Barcelone et Séville pour deux confrontations amicaux, notamment face au Chili et au Paraguay[19] - [20]. Il explique lors de la conférence de presse du 12 septembre 2022 avoir contacté Ismael Saibari, Benjamin Bouchouari et Amine Salama pour leur bonnes performances en club mais qu'ils doivent d'abord être titulaire indiscutable en club pour mériter de figurer sur la liste définitive[21].

Le 14 septembre 2022, lors d'une conférence de presse avec son club respectif, il révèle que le sélectionneur de l'équipe de Belgique, Roberto Martínez, l'aurait contacter pour figurer sur la liste définitive de la sélection belge à l'occasion des préparations à la Coupe du monde 2022 pour les matchs de Ligue des nations de l'UEFA face au pays de Galles (22 septembre) et les Pays-Bas (25 septembre)[22] - [23]. Ismael Saibari déclare : "Qu'un grand nom du football comme lui me contacte, j'ai trouvé ça formidable. Mais je lui ai fait savoir que je choisissais le Maroc"[24] - [25]. Ismael Saibari est alors convoqué par Hicham Dmii avec l'équipe du Maroc olympique, accompagné d'autres binationaux contraints de faire un choix comme Naoufal Bannis ou encore Benjamin Bouchouari[26].

Le 15 septembre 2022, il est convoquĂ© par Hicham Dmii avec le Maroc olympique pour une double confrontation face au SĂ©nĂ©gal olympique dans le cadre d'un stage de prĂ©paration pour les qualifications aux Jeux olympiques d'Ă©tĂ© de 2024. Le 20 septembre 2022, Ismael Saibari prend part aux entraĂ®nements avec l'Ă©quipe première du Maroc Ă  l'occasion des matchs de prĂ©paration Ă  la Coupe du monde 2022 face au Chili et au Paraguay. Le 21 septembre 2022, il prend ainsi part Ă  un match amical hors-FIFA organisĂ© au Complexe sportif Mohammed VI de Rabat face Ă  l'Ă©quipe de Madagascar et dans lequel il dispute 30 minutes aux cĂ´tĂ©s d'Ilias Chair ou de Munir El Haddadi (victoire, 1-0)[27].

Le 22 mars 2023, il retourne avec le Maroc olympique sous le nouveau sélectionneur Issame Charaï pour un match amical face à la Côte d'Ivoire olympique à Rabat dans le cadre des préparations à la Coupe d'Afrique des nations des moins de 23 ans qui se déroulera au Maroc en 2023[28] - [29]. Lors de ce match, il est titularisé et inscrit un but sur une passe décisive de Zakaria El Ouahdi à la 40e minute (défaite, 2-3)[30]. Deux jours plus tard, il est de nouveau titulaire pour un nouveau match amical face au Togo olympique (victoire, 2-0)[31]. Il enchaîne avec une troisième titularisation face à l'Ouzbékistan olympique, le 27 mars et inscrit un doublé (victoire, 3-0).

Le 9 juin 2023, il figure sur la liste définitive d'Issame Charaï pour prendre part à la Coupe d'Afrique des nations des moins de 23 ans qui a lieu au Maroc[32]. Les matchs de phase de groupe ont lieu en fin de mois de juin contre la Guinée olympique, le Ghana olympique et la RD Congo olympique au Complexe sportif Moulay-Abdallah de Rabat[33]. Entré en jeu lors du premier match contre la Guinée olympique (victoire, 2-1), il reçoit sa première titularisation à la CAN U23 lors du deuxième match contre le Ghana olympique inscrit un but et délivre une passe décisive avant d'être récompensé en tant que homme du match et valide ainsi son ticket pour les demi-finales de la compétition (victoire, 5-1)[34] - [35]. Le 30 juin, à l'occasion du troisième match de la compétition contre le Congo olympique, il remplace Amine El Ouazzani à la 67ème minute (victoire, 1-0)[36] - [37].

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques d'Ismael Saibari au
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions MarocTotal
Division M.B.P.d. M.B.P.d.Comp.M.B.P.d.Comp.M.B.P.d.M.B.P.d.M.B.P.d.
2020-2021Drapeau des Pays-Bas Jong PSV Eerste Divisie 24 31 - ------------- 2431
2021-2022Drapeau des Pays-Bas Jong PSV Eerste Divisie 26 51 - ------------- 2651
Sous-total 5082000-000-100000 5182
2020-2021Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 1 00 - --C3100------- 200
2022-2023Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie 17 01 2 00C1+C34+30+00+0S100--- 2701
2023-2024Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven Eredivisie - -- - --C1---------- 000
Sous-total 1801200-800-100000 2901
Total sur la carrière 6883200-800-100000 7983

En sélection marocaine

Palmarès

En club

PSV Eindhoven

Distinctions personnelles

Références

  1. (nl) « Ooit was Saibari lui en te zwaar, nu is hij 'een knetterharde werker' bij PSV », sur nos.nl, (consulté le )
  2. (nl) « U13 kampioen in hun reeks », sur www.anderlecht-online.be (consulté le )
  3. (nl-BE) « Genkse U19 kan Youth League-campagne ondanks overwicht tegen Napoli niet afsluiten met een zege », sur De Standaard (consulté le )
  4. « Ismael Saibari Ben El Basra rejoint le PSV Eindhoven », sur lionsdelatlas.ma,
  5. (nl) « ISMAEL SAIBARI VERSTERKT JONG PSV », sur www.psv.nl,
  6. « Pays-Bas - PSV: Ismael Saibari intègre l'équipe première », sur africafootunited.com,
  7. « Feuille du match PSV Eindhoven - ADO La Haye », sur transfermarkt.fr
  8. « PSV : Van Nistelrooij séduit par le déoublé d'Ismael Saibari (vidéo) », sur lionsdelatlas.ma,
  9. (nl) « ISMAEL SAIBARI EXTENDS CONTRACT WITH PSV UNTIL 2025 », sur www.psv.nl,
  10. « Un jeune passé par Anderlecht et Genk prolonge en pro au PSV », sur www.walfoot.be,
  11. (nl) « PSV begint met Saibari en Mwene in de basis », sur www.espn.nl,
  12. « Feuille du match AS Monaco - PSV Eindhoven », sur transfermarkt.fr
  13. « Monaco tenu en échec par le PSV Eindhoven en tour préliminaire de la Ligue des champions », sur www.lequipe.fr,
  14. « PSV : Vertessen out quelques semaines, dur verdict pour Saibari », sur Walfoot.be, (consulté le )
  15. (nl-BE) « Zorgen voor Saibari (PSV): Belgische Marokkaan maandenlang out met blessure », sur www.voetbalprimeur.be (consulté le )
  16. (nl) « Saibari dit jaar niet meer in actie bij PSV, maar houdt sprankje WK-hoop », sur nos.nl, (consulté le )
  17. (nl) « Saibari dit jaar niet meer in actie, De Jong op de weg terug », sur ESPN.nl, (consulté le )
  18. « PSV : Ismael Saibari devrait rejoindre les Lionceaux », sur lionsdelatlas.ma,
  19. « Officiel: la première liste de Walid Regragui est tombée, avec Hakim Ziyech », sur Le360 Sport (consulté le )
  20. « Maroc : la première liste de Regragui, grands retours de Ziyech et Belhanda ! », sur Onze Mondial, (consulté le )
  21. LeSiteinfo N, « Lions de l'Atlas: suivez en direct l'annonce de la liste de Walid Regragui (LIVE) », sur Le Site Info, (consulté le )
  22. (nl) Rik Elfrink, « Een kloppend hart, belletjes van twee bondscoaches en een donderpreek: Ismael Saibari over de droom die hij nu leeft bij PSV », sur ed.nl (consulté le )
  23. (nl) « Saibari heeft interlandkeuze tussen België en Marokko gemaakt », sur FCUpdate.nl (consulté le )
  24. « Roberto Martinez a appelé un binational du PSV, qui a fait son choix », sur Walfoot.be, (consulté le )
  25. (nl-BE) « Antwerpenaar Ismael Saibari (PSV) laat Rode Duivels links liggen ondanks telefoontje Martinez: “Hij zei wel dat ik welkom blijf” », sur Gazet van Antwerpen (consulté le )
  26. (nl-BE) « Antwerpenaars Sebaoui en Saibari opgeroepen voor Marokko U23 », sur Gazet van Antwerpen (consulté le )
  27. « Une première discrète et réussie pour Walid Regragui et ses Lions », sur SNRTnews (consulté le )
  28. « Tournoi Maroc Challenge U23 : La Côte d'Ivoire brille d'entrée », sur Sport-ivoire.ci, (consulté le )
  29. « Arryadia - Football U23.. le Maroc perd face à la Côte d'Ivoire en amical (2-3) », sur arryadia.snrt.ma (consulté le )
  30. (nl) « Video - Doelpunten Saibari en El Ouahdi tegen Ivoorkust U23 », sur 11Lions.nl, (consulté le )
  31. Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), « Foot/U23 : le Maroc bat le Togo en amical (VIDEO) », sur Le Site Info, (consulté le )
  32. « CAN U23: la liste des Lionceaux dévoilée, avec El Khannouss et Ezzalzouli », sur Le360 Sport (consulté le )
  33. « Maroc : la liste pour la CAN U23 avec 2 Mondialistes et un ancien joueur de l'OM », sur www.afrik-foot.com, (consulté le )
  34. AK, « CAN U23 / Maroc-Ghana : Saibari, meilleur joueur du match », sur L'Opinion Maroc - Actualité et Infos au Maroc et dans le monde. (consulté le )
  35. m.drissi, « CAN U23 : Le Maroc étrille le Ghana et se qualifie en demie », sur www.menara.ma (consulté le )
  36. « Congo U23 vs. Morocco U23 - 30 June 2023 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  37. « CAN U23 : carton plein pour le Maroc ! », sur www.afrik-foot.com, (consulté le )
  38. « CAN U23: Quatre Marocains dans l'équipe type de la phase de poules », sur Hespress Français - Actualités du Maroc, (consulté le )

Liens externes

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.