Accueilūüáęūüá∑Chercher

Siale Piutau

Siale Piutau, né le à Auckland (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV international tongien. Il joue régulièrement au poste d'ailier en début de carrière, mais se fixe par la suite au centre. Il évolue avec le club japonais des Shimizu Blue Sharks (en) en League One à partir de 2022.

Siale Piutau
Description de l'image Siale Piutau 2011.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Siale Vailea Piutau
Naissance
à Auckland (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,85 m (6′ 1″)
Poste Centre, ailier
Carrière en senior
P√©riode√ČquipeM (Pts)a
2004-2005
2006-2011
2010
2011-2012
2012-2016
2016
2017-2021
2022-
Huddersfield RUFC (en)
Counties Manukau
Chiefs
Highlanders
Yamaha J√ļbilo
‚Üí Wasps
Bristol
Shimizu Blue Sharks (en)
26 (35)[1]
54 (35)[2]
1 (0)[3]
19 (15)[3]
54 (85)[3]
12 (5)[3]
63 (25)[3]
9 (0)[3]
Carrière en équipe nationale
P√©riode√ČquipeM (Pts)b
2011-2019 Tonga43 (32)[4]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 1 février 2023.

Biographie

Siale Piutau est n√© √† Auckland en Nouvelle-Z√©lande, issu d'une famille d'origine tongienne ayant √©migr√© dans les ann√©es 1970[5] - [6]. Il grandit dans la banlieue de MńĀngere, puis est scolaris√© au Wesley College[6].

Il est le fr√®re a√ģn√© de l'arri√®re international n√©o-z√©landais Charles Piutau, qui √©volue au sein de le club anglais de Bristol[7].

Carrière

En club

Lors de son adolescence, Siale Piutau joue avec l'équipe de rugby du réputé Wesley College[6].

Après avoir terminé le lycée, il part jouer une saison en Angleterre avec le club amateur du Huddersfield RUFC (en), jouant en sixième division anglaise[1] - [5] - . Avec cette équipe, il inscrit sept essais en vingt-six rencontres[1]. Au terme de la saison, il est recruté par le club de rugby à XIII des Underbank Rangers (en), mais décide finalement de rentrer en Nouvelle-Zélande[8] - [9].

De retour dans son pays natal, il joue avec le club amateur du Karaka RFC, avant d'√™tre retenu dans l'effectif de la province des Counties Manukau pour la saison 2006 de National Provincial Championship (NPC)[9]. Initialement utilis√© au poste d'ailier, il devient petit √† petit un cadre de son √©quipe, et s'impose ensuite au poste de centre[2]. En 2010, il est √©lu meilleur joueur de son √©quipe apr√®s une saison compl√®te, o√Ļ il forme une paire de centre remarqu√©e aux c√īt√©s de l'exp√©riment√© Tana Umaga[10].

Piutau fait partie de l'effectif élargi de la franchise des Chiefs en 2009 et 2010[10]. Il joue qu'un seul match avec l'équipe fanion en Super Rugby, le contre les Blues[10] - [11].

À la recherche de plus de temps de jeu, il rejoint les Highlanders pour la saison 2011 de Super Rugby[10] - [12]. Avec sa nouvelle équipe, il s'impose immédiatement comme un titulaire indiscutable au poste d'ailier[2]. En 2012, il ne joue cinq matchs après avoir manqué la première moitié de la saison à cause d'une blessure à la cheville[2] - [13].

Apr√®s sa deuxi√®me saison avec les Highlanders, il d√©cide de rejoindre le club japonais des Yamaha J√ļbilo en Top League[13]. Il joue cinq saisons avec cette √©quipe[3].

En , il est prêté au club anglais des Wasps, évoluant en Premiership, jusqu'au terme de la saison en cours[14]. Il rejoint alors son frère Charles[15].

Apr√®s √™tre retourn√© au Japon jouer une derni√®re saison avec les Yamaha J√ļbilo, il fait son retour en Angleterre en 2017 lorsqu'il s'engage avec le club de Bristol[16]. Arriv√© au cours d'une saison compliqu√©e pour le club, il assiste √† la rel√©gation de son club en Championship, puis participe √† sa remont√©e imm√©diate l'ann√©e suivante[17] - [18]. En 2018, il retrouve son fr√®re Charles, qui arrive de la province irlandaise de l'Ulster[19]. En 2020, Piutau participe √† la victoire de son √©quipe en Challenge europ√©en, √©tant notamment capitaine lors de la victoire en finale face au RC Toulon[20].

En 2021, après cinq saisons à Bristol, il quitte le club pour s'engager avec l'équipe japonaise des Shimizu Blue Sharks (en) en troisième division de League One[21] - [22].

En équipe nationale

Siale Piutau est s√©lectionn√© pour disputer un camp d'entra√ģnement avec la s√©lection n√©o-z√©landaise √† sept en 2006, mais n'est pas retenu dans l'effectif final[23].

En vertu de ses origines, il est s√©lectionn√© pour la premi√®re fois avec l'√©quipe des Tonga en 2011, et conna√ģt sa premi√®re cape internationale le √† l‚Äôoccasion d‚Äôun match contre les Fidji √† Lautoka[24].

Il fait partie du groupe tongien sélectionné pour participer à la Coupe du monde 2011 en Nouvelle-Zélande[25]. Il dispute quatre matchs lors de la compétition, inscrivant deux essais contre le Canada[4] - [26]. Il participe également à la victoire historique contre la France[4].

Il dispute également la Coupe du monde 2015 en Angleterre[27]. Il dispute quatre matchs contre la Géorgie, Namibie, l'Argentine et la Nouvelle-Zélande[4].

À partir de 2016, il succède à Nili Latu en tant que capitaine de la sélection tongienne[28].

En 2019, il m√®ne les Tonga pour son troisi√®me mondial personnel √† l'occasion de la Coupe du monde au Japon[29]. Il joue les quatre rencontres de son √©quipe lors de la comp√©tition, contre l'Angleterre, l'Argentine, la France et les √Čtats-Unis[4].

Au terme du mondial japonais, il annonce mettre un terme à sa carrière internationale, après avoir connu 43 sélections avec les Ikale Tahi, ce qui en fait le troisième joueur le plus capé de sa sélection[30] - [31]

Palmarès

Statistiques en équipe nationale

Notes et références

  1. (en) ¬ę Amateur RU: Huddersfield YMCA rooting for old boy Siale Piutau at World Cup ¬Ľ, sur www.examinerlive.co.uk, (consult√© le )
  2. (en) ¬ę Siale Piutau ¬Ľ, sur www.rugbyhistory.co.nz (consult√© le )
  3. ¬ę Siale Piutau ¬Ľ, sur www.itsrugby.fr (consult√© le )
  4. (en) ¬ę Siale Piutau ¬Ľ, sur en.espn.co.uk (consult√© le ).
  5. (en) ¬ę 'It was one of those situations I didn't want to be involved in... but we weren't willing to just let it slide' ¬Ľ, sur www.rugbypass.com, (consult√© le )
  6. (en) ¬ę From back garden to Cup glory: The Piutau brothers' 'unreal' adventure continues in the Champions Cup semi-final with Wasps ¬Ľ, sur www.dailymail.co.uk, (consult√© le )
  7. (en) ¬ę Wasps stars Charles and Siale Piutau hope to pay back parents by winning Champions Cup ¬Ľ, sur www.express.co.uk, (consult√© le )
  8. (en) ¬ę Kiwi trio head for Underbank. ¬Ľ, sur www.thefreelibrary.com, (consult√© le )
  9. (en) ¬ę Rugby: Team ethic impresses new Highlander ¬Ľ, sur www.odt.co.nz, (consult√© le )
  10. (en) ¬ę Piutau's hard work rewarded ¬Ľ, sur www.stuff.co.nz, (consult√© le )
  11. (en) ¬ę Blues see off Chiefs ¬Ľ, sur www.news24.com, (consult√© le )
  12. (en) ¬ę Highlanders Super Rugby squad ¬Ľ, sur www.nzherald.co.nz, (consult√© le )
  13. (en) ¬ę Rugby: Piutau pursues future in Japan ¬Ľ, sur www.odt.co.nz, (consult√© le )
  14. (en) ¬ę Siale Piutau: Wasps sign All Black Charles Piutau's elder brother ¬Ľ, sur www.bbc.com, (consult√© le )
  15. (en) ¬ę Brothers leading Wasps‚Äô charge in all-English clash ¬Ľ, sur www.thetimes.co.uk, (consult√© le )
  16. (en) ¬ę Bristol sign Tonga captain Siale Piutau for rest of season ¬Ľ, sur www.skysports.com, (consult√© le )
  17. (en) ¬ę Siale Piutau backs Bristol Rugby's players to rise in face of adversity in coming weeks ¬Ľ, sur www.bristolpost.co.uk, (consult√© le )
  18. (en) ¬ę Bristol promoted back to Premiership after Ealing defeat ¬Ľ, sur www.bbc.com, (consult√© le )
  19. (en) ¬ę Brotherly love and friendship brings Charles Piutau to Bristol Rugby ¬Ľ, sur www.bristolpost.co.uk, (consult√© le )
  20. (en) ¬ę Bristol Bears' European Cup winning captain Siale Piutau to depart ¬Ľ, sur www.bristolpost.co.uk, (consult√© le )
  21. (en) ¬ę Siale Piutau: Tongan centre to leave Premiership leaders at end of season ¬Ľ, sur www.bbc.com, (consult√© le )
  22. ¬ę Premiership : un international tongien s‚Äôenvole pour le Japon ! ¬Ľ, sur www.quinzemondial.com, (consult√© le )
  23. (en) ¬ę New Zealand Sevens trial squad named ¬Ľ, sur www.allblacks.com, (consult√© le )
  24. (en) ¬ę Lutui Fires Up Tongans ¬Ľ, sur fijisun.com.fj, (consult√© le )
  25. (en) ¬ę Rugby World Cup 2011: Tonga team guide ¬Ľ, sur www.theguardian.com, (consult√© le )
  26. (en) ¬ę Rugby World Cup 2011 Pool A: Tonga 20-25 Canada ¬Ľ, sur www.bbc.com, (consult√© le )
  27. (en) ¬ę Tonga mix youth and experience for RWC 2015 ¬Ľ, sur www.rugbyworldcup.com, (consult√© le )
  28. ¬ę Tests : Siale Piutau reste capitaine des Tonga, Leon Fukofuka va faire ses d√©buts ¬Ľ, sur www.lequipe.fr, (consult√© le )
  29. (en) ¬ę Rugby World Cup 2019: Tonga 'fixated' on playoffs dream, says coach Toutai Kefu ¬Ľ, sur www.stuff.co.nz, (consult√© le ).
  30. (en) ¬ę Siale Piutau announces retirement - but could return for certain 'special occasions' ¬Ľ, sur www.rugbypass.com, (consult√© le ).
  31. (en) ¬ę Rugby World Cup: Tonga to farewell veteran duo against USA ¬Ľ, sur www.rnz.co.nz, (consult√© le ).
  32. (en) ¬ę Siale Piutau : IRB Rugby World Cup ¬Ľ, sur espn.co.uk (consult√© le ).

Liens externes

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.