Accueil🇫🇷Chercher

Quartier Sanvic

Le quartier Sanvic est un quartier du Havre (Seine-Maritime, région Normandie, France). Commune indépendante jusqu'en 1955, année où elle a été rattachée au Havre, Sanvic est situé sur la ville-haute du Havre.

Sanvic
Quartier Sanvic
Église de Sanvic
Administration
Pays Drapeau de la France France
RĂ©gion Normandie
Ville Le Havre
Arrondissement Le Havre
Canton Canton du Havre
GĂ©ographie
CoordonnĂ©es 49° 30′ 20″ nord, 0° 06′ 04″ est
Localisation
GĂ©olocalisation sur la carte : Le Havre
Voir sur la carte administrative de Le Havre
Sanvic
GĂ©olocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
Sanvic
GĂ©olocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Sanvic

    Toponymie

    Attesté sous la forme Sanwic en 1035[1].

    Le second élément -vic se rencontre souvent dans le nord Cotentin par exemple dans Plainvic, le Vicq, etc.

    Il est considĂ©rĂ© par certains spĂ©cialistes comme issu du vieux norrois vĂ­k « anse, baie Â», acclimatĂ© en Normandie avec le sens d'« anse d'entrĂ©e Â», d'oĂą le dĂ©rivĂ© dialectal viquet « petite porte Â», devenu en français « guichet Â»[2]. En revanche, François de Beaurepaire[3] privilĂ©gie une explication par le vieil anglais wiÄ‹ « village, ferme Â» (anglais -wich cf. Norwich, mais anglais dialectal wick). Ernest Nègre[4] considère qu'il s'agit du latin vicus, hypothèse qui se heurte au fait que ce mot n'est pas identifiĂ© formellement dans la toponymie normande, sauf dans Neuvy-au-Houlme Ă  l'extrĂŞme sud, et qu'il aurait dĂ» aboutir Ă  -vy au nord de la France.

    Il suppose que le premier Ă©lĂ©ment San- reprĂ©sente l'Ă©volution phonĂ©tique du nom de personne germanique Samo. En revanche, il analyse paradoxalement Vasouy (Wasewic s. d., Washuic 1035), situĂ© de l'autre cĂ´tĂ© de l'estuaire, comme Ă©tant issu du norrois vĂ­k. François de Beaurepaire quant-Ă -lui, hĂ©site Ă  voir dans le premier Ă©lĂ©ment le vieil anglais sand « sable Â», anglais sand. Sanvic serait peut-ĂŞtre un Ă©quivalent du lieu anglais Sandwich[5]. Jean Renaud[6] et RenĂ© Lepelley[7] considèrent, indirectement pour le second, qu'il s'agit du vieux norrois sand « sable Â» comme les Sandwick, Sandvik et Sandvig du Danelaw et de Scandinavie.

    Cette dernière hypothèse bĂ©nĂ©ficie des nombreuses occurrences du vieux norrois vĂ­k en Normandie : Vasouy (dĂ©jĂ  citĂ©), Plainvic (dĂ©jĂ  citĂ©), Cap LĂ©vi, BrĂ©vy, etc. et du dĂ©rivĂ© dialectal en -et : viquet « petite porte », devenu en français « guichet »[8] - [9]. Sanvic n'est certes pas situĂ© directement auprès d'une « anse sableuse Â» qui a pu exister, et le centre du village a dĂ» se trouver dĂ©placĂ© dans des circonstances inconnues, comme c'est souvent le cas[10]. La partie basse de Sanvic (aujourd'hui quartier Saint-Vincent) rattachĂ©e au Havre au milieu du XIXe siècle touchait donc la mer.

    DĂ©mographie

    En 2010, Sanvic compte 17 410 habitants[11].

    Personnalités liées au quartier

    Articles connexes

    • Pierre Mac Orlan, Ă©crivain, auteur de chansons.
    • Sanvic (et prĂ©cisĂ©ment le Quartier Saint Vincent) est Ă©voquĂ© dans La Chanson de Margaret.
    • Le Havre

    Notes et références

    1. Jean Adigard des Gautries, Les noms de lieux de la Seine-Maritime attestés entre 911 et 1066 (suite). Annales de Normandie, 8ᵉ année, n°3, 1958, page 163.
    2. René Lepelley in L'héritage maritime des Vikings en Europe de l'Ouest, Colloque international de la Hague, Presses universitaires de Caen, 2002. p. 491 - 492.
    3. François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150)
    4. Toponymie générale de la France, Librairie Droz.
    5. F. de Beaurepaire, op. cit., p. 150.
    6. Les Vikings et la Normandie, éditions Ouest-France Université.
    7. Op. cité.
    8. René Lepelley, op. cit.
    9. Étymologie de guichet
    10. F. de Beaurepaire, op. cit.
    Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.