Accueil🇫🇷Chercher

Jean Grivel

Jean Grivel, seigneur de Perrigny, (-) est un juriste, parlementaire et diplomate du comté de Bourgogne, alors partie des possessions de la monarchie espagnole et terre du Saint-Empire romain germanique.

Jean Grivel
Jean Grivel, 2e Ă  droite.
Fonctions
Conseiller au Parlement
Maître des requêtes au Conseil privé de Bruxelles
Biographie
Naissance
Décès
SĂ©pulture
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Juriste, membre du parlement
Autres informations
Membre de
Blason

Biographie

Jean Grivel est né à Lons-le-Saunier, le 15 mars 1560[1], de Christophe Grivel et Adrienne de Pariset[2] d'une vieille famille noble comtoise[3]. Il étudie à l' université de Dole ou il devient docteur en droit et épouse Jeanne Tricornet[4]. Par la suite, il devient avocat au parlement de Dole et depuis 1599 conseiller du même parlement.

Il fera partie de la résistance contre l'invasion française de la Franche-Comté pendant la guerre franco-espagnole en 1595. Le journal qu'il a écrit sur le conflit fut publié en 1865.

Le 21 mars 1599, il est nommé conseiller au Parlement de Dole et, le 11 janvier 1608, conseiller et maître des requêtes au Conseil privé de Bruxelles[4]. Son volume des décisions judiciaires du Parlement, est publié pour la première fois en 1618, puis réimprimé en 1623, 1631, 1660, 1663 et 1731. Il y commente le droit, les coutumes de la Franche-Comté. Après la mort de Jean Richardot en 1609, il prend la direction des affaires de l'État en Bourgogne.

Il meurt à Bruxelles le 14 octobre 1624 et est inhumé en l'église Saint-Géry[1]. Il laisse dans le deuil trois fils : Claude, qui suit ses traces en tant que juge ; Albert, devenu prieur de Saint-Désiré à Lons-le-Saunier ; et Ferdinand, qui a servi comme commandant de cavalerie pendant la guerre de quatre-vingts ans[4].

Travaux

  • Decisiones celeberrimi sequanorum Senatus Dolani (Anvers, Jan van Keerbergen, 1618)[5].
  • Journal de Jean Grivel, Seigneur de Perrigny, Ă©ditĂ© par Achille Chereau (Lons-le-Saunier, 1865)[6].

Références

  1. Mémoires pour servir à l'histoire littéraire des Dix-Sept Provinces des Pays-Bas, de la Principauté de Liége, et de quelques contrées voisines, vol. 2 (Louvain, Imprimerie Académique, 1768), pp. 29-30 On Google Books
  2. Alphonse Rousset, Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent, vol. 5 (Lons-la-Saunier, 1857), p. 55.
  3. Biographie universelle (Michaud) ancienne et moderne, Michaud, (lire en ligne)
  4. Preface to Journal de Jean Grivel, Seigneur de Perrigny, edited by Achille Chereau (Lons-le-Saunier, 1865), pp. 19-25.
  5. Grivel, « Decisiones celeberrimi sequanorum Senatus Dolani: In quibus multa, tum ad theoriam iuris, tum ad praxim & consuetudinem spectantia, dilucidè explanantur »,
  6. Jean GRIVEL, Seigneur de Perrigny. Journal de J. G. Seigneur de Perrigny, ... publié d'après le manuscrit original et accompagné de notes, par A. Chereau (Extrait des Mémoires de la Société d'Emulation du Jura)., (lire en ligne)
Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.