Accueilūüáęūüá∑Chercher

Le Ciel de la Kolyma

Le Ciel de la Kolyma est le second tome de l’autobiographie d’Evguénia Guinzbourg. Il fait suite au Vertige. Rédigé à partir de 1959, le livre a été diffusé clandestinement en URSS par la voie du samizdat[1], et publié à l’étranger après le décès de l’auteure[2].

Le livre relate, avec émotion, pudeur et sans polémique, le quotidien éprouvant d’Evguénia Guinzbourg dans les camps du Goulag situés dans la terrible Kolyma, région retirée de la Sibérie, puis du difficile retour à la vie civile après sa libération.

Forme originale en russe

En fran√ßais, l'ouvrage est pr√©sent√© en deux tomes : Le Vertige et Le Ciel de la Kolyma. En russe le titre en est –ö—Ä—É—ā–ĺ–Ļ –ľ–į—Ä—ą—Ä—É—ā (Krouto√Į marchrout) et signifie Chemin abrupt[3]. Il est divis√© en trois parties. La premi√®re partie (48 chapitres, √©crits en 1967) d√©crit les √©v√©nements depuis l'assassinat du bolchevik Sergue√Į Kirov en 1934, l'arrestation d'Evgu√©nia Guinzbourg en 1937 et les deux premi√®res ann√©es d'emprisonnement dans une cellule d'isolement de la prison de Iaroslavl. La deuxi√®me partie (28 chapitres, √©crits en 1975-1977) d√©crit l'ex√©cution de la peine dans les camps de travail et la r√©√©ducation dans la Kolyma. La troisi√®me partie (18 chapitres) d√©crit la lib√©ration du camp, l'installation √† Magadan et la r√©habilitation en 1955. L'√©pilogue d√©crit l'histoire de la cr√©ation du livre, exprime l'espoir que si ce n'est pas elle-m√™me Evgu√©nia Guinzbourg ce sera son fils, l'√©crivain Vassili Axionov, ou son petit-fils qui verra ce livre enti√®rement publi√© en Russie.

Résumé

Le Ciel de la Kolyma d√©bute au moment o√Ļ s‚Äôachevait le Vertige. Evgu√©nia est envoy√©e dans un combinat charg√© des enfants de d√©tenus. Elle relate le d√©nuement extr√™me des jeunes enfants s√©par√©s de leurs parents, la forte mortalit√© due √† l‚Äôabsence de soins, mais aussi les joies qu‚Äôelle vit avec eux durant une ann√©e.

L‚Äôentr√©e en guerre de l‚ÄôURSS en juin 1941 conduit √† une aggravation des conditions de vie des d√©tenus. Evgu√©nia est envoy√©e dans le Soudar, lointaine antenne foresti√®re, o√Ļ elle connait l‚Äôextr√™me rigueur de l‚Äôhiver sib√©rien. Son transfert momentan√© dans une ferme la sauve de la d√©nutrition.

Ayant quelques comp√©tences m√©dicales, elle b√©n√©ficie d‚Äôun r√©gime moins √©prouvant que les autres zeks. Son caract√®re entier l‚Äôam√®ne parfois √† se heurter aux responsables des camps et √† en subir les d√©cisions tyranniques, aux cons√©quences mortelles. √Ä l‚Äôissue d‚Äôun de ces conflits, elle est envoy√©e dans un camp p√©nitencier √©loign√© dans la ta√Įga, compos√© de d√©tenues de droit commun, meurtri√®res ou psychopathes. Les gardes du camp, la Vokhra, laiss√©s dans un isolement presque total, abusent de l‚Äôalcool et organisent des viols collectifs de d√©tenues[4]. Comme souvent au goulag, c‚Äôest la solidarit√© qui sauve. Elle parvient √† s‚Äôen √©chapper gr√Ęce √† l‚Äôaide d‚Äôun autre d√©tenu.

Elle se retrouve dans le combinat alimentaire de Taskan pr√®s de la Kolyma, o√Ļ les conditions de vie des d√©tenus y sont r√©put√©es plus douces. Elle y rencontre le m√©decin Anton Walter, avec qui elle entame une liaison, clandestinement car les relations amoureuses entre zeks sont prohib√©es. Anton Walter deviendra par la suite son mari. En 1947, elle sort enfin du complexe p√©nitentiaire d‚ÄôElguen, apr√®s avoir achev√© ses dix ans de peine[5].

Dans la suite de son r√©cit, elle relate la difficile r√©adaptation des anciens zeks √† la vie normale. Apr√®s des ann√©es coup√©es du monde, ils d√©couvrent une soci√©t√© qui a √©volu√© et dans laquelle ils ont du mal √† trouver des rep√®res. Rien n‚Äôest fait pour favoriser leur retour √† la vie civil, au contraire, les anciens zeks subissent l‚Äôopprobre et trouvent difficilement de quoi gagner leur vie. Certains en viennent √† regretter le goulag, cadre dans lequel ils ont v√©cu des ann√©es. Evgu√©nia s‚Äôinstalle √† Taskan puis √† Magadan, capitale de la Kolyma. Apr√®s la mort √† la guerre de son fils ain√©, elle parvient, avec beaucoup de difficult√©s, √† faire venir son second fils et adopte une petite fille abandonn√©e. Si les anciens d√©tenus, par leur nombre, sont indispensables au fonctionnement et √† l‚Äô√©conomie de la Kolyma, ils vivent sous la menace constante d‚Äôune nouvelle arrestation, comme la vague de d√©portation qui les cibla en 1949. Evgu√©nia √©voque ainsi son quotidien toujours en sursis comme celui d‚Äôun ¬ę ch√Ęteau de carte ¬Ľ[6].

La mort de Staline, en 1953, est v√©cu comme un immense soulagement par Evgu√©nia et tous ceux qui ont eu √† subir l‚Äôeffroyable exp√©rience du goulag : ¬ę C‚Äô√©taient des larmes de vingt ann√©es. En une minute, tout d√©fila devant mes yeux. Toutes les tortures et toutes les cellules. Toutes les rang√©es de fusill√©s et les foules innombrables d‚Äô√™tres martyris√©s. Et ma vie, ma vie √† moi, r√©duite √† n√©ant par la volont√© diabolique de cet homme ¬Ľ[7]. Le r√©cit s‚Äôach√®ve en 1955.

Critique

L'académicien Dominique Fernandez remarque en citant ce livre et d'autres de Varlam Chalamov, de Soljenitsyne, le fait que les descriptions de l'univers concentrationnaire nazi ont été écrites par des rescapés non allemands (Primo Levi, Robert Antelme...) qui ont enrichi la littérature dans leur langue. La littérature sur le Goulag, par contre, est écrite en russe par des Russes pour la plupart (Jacques Rossi est une des exceptions) et qui sont devenus des écrivains reconnus. Parmi ces derniers, Evguénia Guinzbourg contraste par le dépouillement de son style [8].

Cinématographie

  • Ce r√©cit a √©t√© adapt√© au cin√©ma en 2009 sous le nom Dans la tourmente (Within_the_Whirlwind). R√©alis√© par Marleen Gorris avec dans le r√īle principal Emily Watson[9].
  • Le r√©alisateur russe Pavel Lounguine a d√©clar√© le , avoir achet√© les droits de tournage du livre de Evgu√©nia Guinzbourg. Il ne sait pas quand il commencera ce tournage, beaucoup de temps ayant √©t√© n√©cessaire √† l'acquisition des droits [10].

Notes et références

  1. ¬ę LE VERTIGE et LE CIEL DE LA KOLYMA, d'Evguenia S. Guinzbourg ¬Ľ, Le Monde.fr,‚Äé (lire en ligne, consult√© le )
  2. (en) Harrison E. Salisburg, ¬ę A Gulag Story ¬Ľ, The New York Times,‚Äé (lire en ligne)
  3. Berutti p.209.
  4. Evguénia Guinzbourg, Le Ciel de la Kolyma, Editions du Seuil, , p. 121
  5. Evguénia Guinzbourg, Le Ciel de la Kolyma, Editions du Seuil, , p. 197
  6. Evguénia Guinzbourg, Le Ciel de la Kolyma, Editions du Seuil, , p. 321
  7. Evguénia Guinzbourg, Le Ciel de la Kolyma, Editions du Seuil, , p. 423
  8. Fernandez 106-107.
  9. Film en anglais Within_the_Whirlwind –§–ł–Ľ—Ć–ľ ¬ęWithin the Whirlwind¬Ľ –Ĺ–į —Ā–į–Ļ—ā–Ķ IMDB.com.
  10. https://tass.ru/kultura/5832628

√Čdition fran√ßaise

Bibliographie

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.