Accueilūüáęūüá∑Chercher

Ismail Gasprinski

Ismail Gasprinski ou Ismail Gaspirali (en russe : –ė—Ā–ľ–į–ł–Ľ –ď–į—Ā–Ņ—Ä–ł–Ĺ—Ā–ļ–ł–Ļ), n√© le √† Gaspra et mort le , est un intellectuel, homme politique et √©diteur tatar de Crim√©e, citoyen de l'Empire russe.

Ismail Gasprinski
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
ńįsmail Mustafa ońülu GaspńĪralńĪ
Nationalité
Domiciles
Bakhtchyssara√Į, Staroselye, Crimea (d)
Formation
Université de Paris
Gymnasium n¬į1 de Simferopol (en)
Activités
Conjoint
Enfants
Rifat Gasprinsky (d)
Chefika Gasprinskyi
Autres informations
Parti politique
Ittifaq al-Mouslimin (en)
Distinctions

Il fait ses études en Russie, en Turquie et en France.

Il est l'un des premiers intellectuels musulmans de l'Empire russe à proclamer la nécessité d'une réforme de l'éducation, de la culture et de la modernisation des communautés turques et musulmanes. Dans cet objectif, il conçoit une nouvelle méthode pour apprendre aux enfants à lire dans leur langue maternelle, introduisant le turc en même temps que l'arabe dans le programme scolaire[1] et fonde la journal Terciman et Alem-i Nisvan.

Avec Alimerdan Bey Toptchoubachov et Hasan bey Zardabi en 1894 à Bakou.

Il mène ses premières expériences en 1884 dans une école de la ville tartare de Bahçesaray. Le système est ensuite adopté par d'autres écoles tatares et non tatares[1].

Son nom de famille vient de la ville de Gaspra en Crim√©e[2]. Il √©pousait Z√ľhre Ak√ßura journaliste et eurent Ryfat Gasprinskyi et Chefika Gasprinskyi eux aussi journalistes.

Il est notamment une des personnes qui est à la base du courant nommé le jadidisme.

stèle en son hommage à la Madrassa de Zincirli.

Il est maire de Bahçesaray[1]. Il décède le 11 septembre 1914.

Références

  1. Jacob M. Library Genesis et Jacob M. Pan-Turkism in Turkey Landau, Pan-Turkism : from irredentism to cooperation, Bloomington : Indiana University Press, (ISBN 978-0-253-32869-4 et 978-0-253-20960-3, lire en ligne)
  2. International Committee for Crimea

Liens externes

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.