Accueilūüáęūüá∑Chercher

Siata Minivan

La Siata Minivan est un véhicule utilitaire fabriqué par la filiale espagnole du constructeur italien Siata de 1967 à 1972, puis par Motor Ibérica de 1973 à 1980.

SIATA Minivan
Siata Minivan
Siata 400 CH de 1970

Appelé aussi Siata Minivan 2850
Siata Minivan 3000 Special
Siata Minivan 400 CH
Ebro Siata 40
Ebro Siata 50
Ebro Siata 50S
Avia Siata 50
Avia Siata 500
Marque Siata Espa√Īola (1967-1972)
Ebro (1973-1976)
Avia (1977-1980)
Années de production 1967-1980
Production Siata: 7 713 ex
Totale:22 700 exemplaire(s)
Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage Tarragone
Moncada y Reixach
√Āvila
Moteur et transmission
Moteur(s) Fiat Essence 4 cylindres
Cylindrée 767 - 843 cm3
Transmission Propulsion
Bo√ģte de vitesses Manuelle √† 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 810 kg
Ch√Ęssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgonnette - pick-up
Dimensions
Longueur 3 750 mm
Largeur 1 520 mm
Hauteur 1 660 / 1 800 mm
Chronologie des modèles

Histoire

Apr√®s avoir lanc√© la Seat 600 Formichetta en 1961, dont les ventes √©taient satisfaisantes, environ 2 000 exemplaires par an, mais l'√©volution rapide de l'√©conomie espagnole engendrait un besoin croissant de v√©hicules utilitaires de petite taille et performants. L'apparition des Renault F4 et Citro√ęn 2CV AKS avec des capacit√©s de charge plus importantes que la Formichetta incita la direction de Siata Espa√Īa, en accord avec celle de SEAT, alors filiale de Fiat √† √©tudier un nouveau mod√®le.

Siata 2850 (1967)

La première idée fut de s'inspirer de la version utilitaire de la Fiat 600 Multipla, la Fiat 600 M Coriasco. Le premier prototype présenté ressemblant trop à la DKV F1000L allemande, la direction de Fiat refusa et Siata repris son étude et lança en 1967 la Siata Minivan 2850 ; 2850 signifiait le volume utile de la fourgonnette. Elle était disponible en 3 versions :

  • fourgonnette t√īl√©e avec uniquement des vitres aux porti√®res,
  • combi, avec deux vitres de chaque c√īt√©,
  • mutipla, avec 3 vitres de chaque c√īt√© et un am√©nagement int√©rieur type minibus.

La m√©canique √©tait celle de la Fiat-Seat 600, moteur 4 cylindres de 767 cm3 refroidi par eau, d√©veloppant une puissance de 28 ch.

Le véhicule reçut un accueil très favorable car utilisait une mécanique très fiable et bien connue et avait un style moderne. L'investissement important réalisé par SIATA pour créer un atelier spécifique avec un outillage moderne destiné à produire de manière industrielle en série allait pouvoir être rentabilisé.

Siata 3000 (1969)

Au printemps 1969, le Minist√®re de l'Industrie espagnol publie une loi qui impose que pour √™tre homologu√©s dans la cat√©gorie des v√©hicules commerciaux, donc exempt√©s de la taxe de luxe, les v√©hicules doivent avoir une hauteur minimale de 1,80 m√®tre. Pour ne pas √™tre p√©nalis√© par cette nouvelle loi, Siata a d√Ľ rehausser le toit du Minivan de 15 cm. C'est le nouveau Minivan 3000 dont le volume utile √©tait pass√© √† 3,0 m3. Siata en a profit√© pour remplacer le moteur de la Fiat-Seat 600 par celui de la nouvelle Fiat-Seat 850 de 843 cm3 d√©veloppant une puissance de 34 ch[1].

En 1970, le fondateur de la maison m√®re italienne est tr√®s √Ęg√© et se trouve en proie √† de s√©rieuses difficult√©s financi√®res car il faudrait beaucoup investir pour r√©pondre √† la demande de nouveaux mod√®les. Il d√©cide vendre son outillage et d'arr√™ter la production en Italie. En Espagne, le groupe Motor Ib√©rica cherche √† se d√©velopper et lui fait des offres de rachat qu'il acceptera en fin d'ann√©e 1972.

La production de la SIATA Minivan était de 20 exemplaires par jour en 1970. Au total, sous la marque SIATA, 7.713 exemplaires ont été fabriqués dans l'usine de Tarragone[2].

Ces camionnettes ont été un grand succès pour Siata. Le modèle a tout de suite été adopté par les petits commerçants, les familles nombreuses et les organismes officiels comme le Ministère des Travaux Publics, la Poste, la compagnie aérienne Iberia, etc. Certains carrossiers l'ont aménagée en ambulance et même en corbillard.

EBRO SIATA 40

En 1972, la soci√©t√© Siata Espa√Īa est vendue au groupe Motor Ib√©rica qui l'int√®grera avec la marque Ebro, c√©l√®bre pour les tracteurs agricoles et les camions. Elle poursuit la fabrication du mod√®le en le renommant Ebro SIATA 40 avec des changements tr√®s mineurs comme le logo. √Ä l'int√©rieur, tout l'√©quipement reste celui de l'ancienne Fiat-Seat 600 du mod√®le d'origine.

EBRO SIATA 50

En 1973, apr√®s l'arr√™t de la production de Fiat-Seat 600, Seat ne pouvant plus livrer les plateformes de base 600, propose celle de la 850, dont les jours sont compt√©s car la nouvelle Fiat-Seat 127 vient d'√™tre lanc√©e mais la demande √©tant trop forte, Seat ne peut livrer cette nouvelle plateforme. Les dimensions de la plateforme de la 850 √©tant assez proches de celles de la 600, et √©quip√©es du moteur de 843 cm3, Ebro adapta la nouvelle base ce qui aura comme cons√©quence d'offrir √† la client√®le un nouveau mod√®le plus puissant avec de meilleures prestations. Certains d√©tails comme les plis de la carrosserie sur les flancs, le toit, la trappe √† essence ont √©t√© modifi√©s. √Ä l'int√©rieur, plusieurs composants ont √©t√© remplac√©s par ceux de la 850, comme le tableau de bord et le volant. L'am√©nagement int√©rieur dans son ensemble est plus chaleureux et donne l'impression de se trouver dans une voiture[3].

EBRO SIATA 50S

En 1975, Seat lance son modèle Seat 133 dont il est l'auteur, indépendamment de Fiat, mais qui a beaucoup de mal à se vendre car en concurrence avec la nouvelle Fiat-Seat 127. Seat décide de livrer à Ebro cette plateforme 133 qui reprend l'essentiel de la 850. Ebro renomme le Minivan Ebro SIATA 50S.

AVIA SIATA 50

En 1977, Motor Ibérica rachète le constructeur espagnol Avia et la fourgonnette SIATA change à nouveau de marque pour s'appeler Avia Siata 50. La seule et unique différence avec l'Ebro SIATA 50 sera la face avant qui se verra complétée par une grille en plastique noir. Par contre, les deux modèles Ebro et Avia ont été commercialisés jusqu'en 1980.

AVIA SIATA 500

Au début de l'année 1980, la fourgonnette subit une dernière évolution et sera appelée Avia Siata 500. L'évolution concerne l'aménagement intérieur qui reprend celui de la Fiat-Seat 127 car la fabrication de la Seat 133 a été prématurément arrêtée.

Le modèle n'a pas plu, peut-être parce que le constructeur lui avait ajouté trop d'éléments en plastique disgracieux. Seule l'armée espagnole a acquis un certain nombre d'exemplaires, pour que la fabrication se poursuive jusqu'en fin d'année 1980, qui ont été utilisés par la police militaire.

Enfin, en 1981, le constructeur japonais Nissan étant devenu majoritaire chez Motor Ibérica arrête la production du Minivan et le remplace par son modèle Nissan Vanette, dont la production sera retardée jusqu'en 1985.

Entre toutes les versions, et tous les noms sous lesquels il a √©t√© commercialis√©, environ 22 700 unit√©s du v√©hicule ont √©t√© fabriqu√©s[4].

  • Siata Minivan 3000
    Siata Minivan 3000
  • Siata Minivan 3000
    Siata Minivan 3000
  • Avia 50/Ebro 50S
    Avia 50/Ebro 50S
  • Siata 50S
    Siata 50S

Notes et références

  1. (es) ¬ę Ebro Siata. Una peque√Īa gran furgoneta ¬Ľ, sur Motorman√≠a,
  2. (es) ¬ę Siata Miniv√°n ¬Ľ, sur Autopista,
  3. (es) Francisco Carri√≥n, ¬ę Ebro Siata 50S, una buena mezcla ¬Ľ,
  4. (es) Javier Navarro Fortu√Īo, Nuestros autom√≥viles cl√°sicos en im√°genes (1950-1990), Temporae, (ISBN 978-84-15801-43-6)

Voir aussi

Liens externes

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.