Accueil🇫🇷Chercher

Isle-Ă -Quatre (Grenadines)

Isle-Ă -Quatre, (en anglais Isle Ă  Quatre ou Quatre)[1], est une très petite Ă®le de l'archipel des Grenadines au large de la cĂ´te de Bequia. L'Ă®le inhabitĂ©e actuellement, a une superficie de 1,52 km2.

Isle-Ă -Quatre
L'Isle-à-Quatre (à g.) et l'île Pigeon (au centre) vues depuis l'île de Bequia.
L'Isle-à-Quatre (à g.) et l'île Pigeon (au centre) vues depuis l'île de Bequia.
GĂ©ographie
Pays Drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Localisation Mer des CaraĂŻbes
CoordonnĂ©es 12° 57′ 15″ N, 61° 15′ 10″ O
Superficie 1,52 km2
Point culminant 146
Administration
DĂ©mographie
Population Aucun habitant
Autres informations
GĂ©olocalisation sur la carte : Petites Antilles
(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Isle-Ă -Quatre
Isle-Ă -Quatre
GĂ©olocalisation sur la carte : Saint-Vincent-et-les-Grenadines
(Voir situation sur carte : Saint-Vincent-et-les-Grenadines)
Isle-Ă -Quatre
Isle-Ă -Quatre

GĂ©ographie

L'Isle-à-Quatre a une longueur de 3 kilomètres sur une largeur de 250 mètres à 950 mètres. Sa réserve maritime s'étend sur 332,3 km²

L'Ă®le est situĂ©e Ă  environ 2 kilomètres au sud de l'Ă®le de Bequia ; 400 m la sĂ©parent de l'Ă®le Pigeon.

Histoire

L'île, avec les autres îles de la région, a appartenu à la France jusqu'à la guerre de Sept Ans. En 1763, elles ont été cédées à l'Angleterre.

Depuis plus de cent ans, l'île a appartenu à la famille d'un premier ministre, James Mitchell, dont un membre était capitaine par le passé. La famille Mitchell a vendu une partie de l'île pour un projet de construction d'une station balnéaire et reste propriétaire de l'autre[2].

L'île est connue pour son arbre, le Tabebuia heterophylla, appelé poirier-pays ou poirier blanc aux Antilles françaises ; il était autrefois utilisé pour la construction de canots, moulins à manioc et jantes de roues de charrette.

Sources

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.