Accueil🇫🇷Chercher

Island Farm

Island Farm était un camp de prisonniers de guerre (Camp 198/Special Camp XI) en périphérie de la ville de Bridgend, dans le Sud du Pays de Galles. Il a accueilli un certain nombre de prisonniers de l'Axe, principalement allemands. La liste des anciens détenus inclut de nombreux chefs militaires de la Wehrmacht ou de la SS, notamment lorsqu'ils attendaient leur comparution aux procès de Nuremberg.

Histoire

Le camp a Ă©tĂ© construit Ă  l'origine dans une auberge pour travailleurs de l'usine de munitions de Bridgend. Le camp pouvait dĂ©tenir près de 2 000 prisonniers. Les premiers prisonniers de guerre Ă©taient un mĂ©lange de troupes italiennes et allemandes, mais le War Office dĂ©cida que le camp Ă©tait trop confortable pour les hommes du rang et que des officiers allemands devraient y ĂŞtre aussi incarcĂ©rĂ©s. Les premiers prisonniers sont arrivĂ©s en .

Les prisonniers de guerre ont creusé deux tunnels dans le camp, mais le premier a été découvert en . Le second n'a pas été détecté et, dans la nuit du 11 au , 70 prisonniers se sont échappés. Tous ont été repris ; certains ont été retrouvés à quelques kilomètres du camp. D'autres ont voyagé sur de longues distances et ont été arrêtés à Birmingham ou Southampton[1] - [2] - [3].

DĂ©tenus connus

Cette liste[4] est classée en ordre alphabétique sur le nom patronymique[alpha 1], colonne par colonne :

Notes et références

Notes

  1. En ne tenant pas compte de la particule von ni des titres comme Ritter (chevalier), Freiherr (baron), etc.

Références

  1. BBC, Exploring the Island Farm Prisoner of War Camp ,BBC Wales History, 21 September 2012.
  2. (en) Peter Phillips, « Greatest PoW escape from Wales », BBC News, (consulté le ).
  3. (en) BBC Wales History, « Exploring the Island Farm Prisoner of War Camp », sur bbc.co.uk, (consulté le ).
  4. (en) « Some of the prisoners held at Special Camp 11 », sur powcamp.fsnet.co.uk (consulté le ).

Annexes

Lien externe

Cet article est issu de wikipedia. Text licence: CC BY-SA 4.0, Des conditions supplémentaires peuvent s’appliquer aux fichiers multimédias.